Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.06.2012 08h48
Togo : 56 partisans du Collectif "Sauvons le Togo" interpellés suite à des manifestations

Une cinquantaine de partisans du Collectif "Sauvons le Togo", mouvement composé de certains partis d'opposition et d'organisations de la société civile, ont été mis en garde à vue depuis samedi pour "violences volontaires".

Selon un communiqué du Procureur de la République, trois responsables du Collectif "Sauvons le Togo" sont parmi les personnes en garde à vue.

Le communiqué fait état "des violences volontaires, des destructions et dégradations" perpétrées contre les personnes, les biens publics et privés, suite aux manifestations organisées par ce Collectif.

"La procédure suit son cours dans le strict respect des dispositions relatives à la garde vue", précise le communiqué.

Selon les autorités, une poursuite judiciaire sera engagée contre les auteurs et les commanditaires des voies de faits et autres actes de vandalisme enregistrés au cours des manifestations marqués d'échauffourées.

Sur l'appel du Collectif "Sauvons le Togo", des milliers de personnes ont participé cette semaine à des manifestations à Lomé pour réclamer de meilleures conditions de préparation des élections législatives prévues en octobre prochain, exprimer leur opposition aux nouvelles dispositions sur le code électoral et demander le jugement des auteurs d'actes de tortures ainsi que la reprise de la Constitution de 1992.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent
Le sommet du G20 va être confronté à de lourdes tâches