Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.06.2012 08h51
L'armée nigériane tue 6 pirates dans un Etat riche en pétrole

L'armée nigériane dans l'Etat de Bayelsa, riche en pétrole, a déclaré dimanche avoir abattu six pirates présumés au cours d'une fusillade sur les voies navigables.

Le porte-parole des Forces armées conjointes (JTF), le lieutenant-colonel Onyema Nwachukwu, a précisé à la presse à Yenagoa, chef-lieu de l'Etat de Bayelsa, que les JTF avaient croisé les pirates pendant une patrouille de routine.

"A la vue de nos troupes, les pirates de la mer ont ouvert le feu et nos hommes ont immédiatement riposté, tuant sur le coup six pirates, tandis qu'un autre membre du gang a réussi à s'échapper", a-t-il ajouté.

L'officier a également affirmé que le pirate en fuite avait été blessé par balles, ajoutant que l'armée avait saisi aux mains des pirates un bateau à moteur d'une puissance de 200 chevaux, deux fusils à canon unique et sept téléphones.

Il a ajouté que les troupes avaient aussi récupéré un butin qui comprenait deux scies et trois lames dures ainsi que quatre enveloppes contenant une substance censée être du chanvre indien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent