Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.06.2012 08h24
Togo : 28 organisations de la société civile se positionnent pour la culture de la citoyenneté

Quelque 28 organisations de la société civile se sont constituées en "Synergie Citoyenne pour les Elections Démocratiques au Togo (SYCED 2012)", une plateforme d'activités lancée lundi, pour asseoir la culture de la citoyenneté dans ce pays, a appris mardi l'agence Xinhua auprès de cette plateforme.

La plateforme se focalise sur la tenue dorénavant de scrutins apaisés, libres et transparents au Togo, pendant que le climat socio-politique est déjà tendu dans ce pays qui est en année électorale avec des élections législatives et locales en perspective.

Elle s'impliquera désormais dans les processus électoraux à travers des activités de sensibilisation et de formation citoyenne ainsi que d'observation électorale.

Les élections ont été souvent marquées de graves violences au Togo avec près de 500 morts en 2005, selon un rapport d'établissement des faits des Nations Unies.

Les élections législatives d'octobre 2007 et la présidentielle de 2010 ont fait la différence. Différentes missions d'observations, dont celle de l'Union européenne, les ont indiquées comme s'étant déroulées dans un climat apaisé et acceptables.

Aujourd'hui, le climat socio-politique devient de plus en plus tendu à la suite de récentes manifestations populaires de revendications politiques les 12,13 et 14 juin dernier qui ont été émaillées de violences et d'actes de vandalisme divers.

A peine lancée dans un tel climat, la SYCED 2012 a appelé à plus de "modération" dans les actions politiques. La plateforme bénéficie du soutien du National Democratic Institute (NDI), une organisation des Etats Unis, qui œuvre pour le renforcement des principes démocratiques à travers le monde.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire
Comment la Grande-Bretagne a créé la « question tibétaine »
Les partis pris contre la Chine persistent