Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.06.2012 08h42
Burundi : Le gouvernement se fixe l'objectif de réduire de 0,4 % le taux de croissance démographique d'ici 2025

Le gouvernement du Burundi est conscient d'une forte pression démographique qui risque d' hypothéquer la croissance économique et le bien-être auxquels la population burundaise aspire et s'est fixé un objectif de réduire de 0,4 % le taux de croissance démographique d'ici 2025.

« L'un des défis majeurs auxquels le Burundi fait face de nos jours demeure la maîtrise de la démographie sans cesse galopante (. .). C'est donc eu égard à cette problématique que dans sa vision Burundi 2025, le Burundi s'est fixé comme objectif principal la maîtrise de la croissance démographique pour qu'elle diminue au moins de 2,4 % à 2 % en 2025 », a souligné ce jeudi au cours de l' ouverture des travaux de deux jours d'un colloque international sur la population et le développement durable le deuxième-vice président de la République, Gervais Rufyikiri.

Pour y arriver, le gouvernement compte mettre en oeuvre une politique volontariste de maîtrise de la démographie à travers l' élaboration d'une stratégie mobilisatrice de concert avec les acteurs du développement d'une part, et mettre en place une structure de coordination chargée du suivi-évaluation de toutes les actions entreprises visant la maîtrise de la croissance démographique pour la réduction de la fécondité, d'autre part.

Cette double stratégie vient compléter d'autres efforts consentis par le gouvernement qui n'ont pas produit les résultats escomptés. Il s'agit entre autres de la mise en place des programmes de planification familiale et de la santé de la reproduction.

Selon un représentant du Délégué de l'Union européenne au Burundi, la population du Burundi estimée à plus de 8 millions aujourd'hui est projetée à 13 millions en 2025.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire