Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.07.2012 14h43
L'UE appuie l'égalité des genres au Maroc

Le Maroc et l'Union européenne (UE) ont signé, mardi à Rabat, la convention de financement du programme d'appui à la mise en œuvre du Plan gouvernemental pour l'Egalité des genres.

L' accord a été paraphé par M. Eneko Landaburu, ambassadeur de l'UE, M Nizar Baraka, ministre marocain de l'Economie et des Finances et Madame Bassima Hakkoui, ministre marocaine de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social.

Ce programme, d'une durée de 48 mois, est doté d'un budget de 45 millions d'euros, dont 38 millions d'euros d'appui budgétaire, 2 millions d'euros pour des subventions à la société civile et 5 millions d'euros de coopération technique (renforcement des capacités des ministères notamment).

L'objectif de ce programme bilatéral est de contribuer à améliorer les conditions de promotion d'égalité et d'équité entre les femmes et les hommes au Maroc, à travers un appui à la mise en œuvre du Plan gouvernemental pour l'Egalité.

Une meilleure protection juridique des femmes, une plus grande représentation des femmes aux postes de décision (politiques et administratifs), le développement d'une culture de l'égalité (campagnes, lutte contre les stéréotypes sexistes dans les médias), le développement de politiques et de programmes sectoriels qui contribuent à l'égalité hommes/femmes, et le renforcement du ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social (en particulier la Direction des affaires de la femmes) pour un pilotage effective de la stratégie, sont les principaux résultats escomptés.

Il est à souligner que différents ministères sont également partenaires et impliqués dans la mise en œuvre de ce programme : il s'agit du ministère marocain de la Justice, du ministère marocain de l'Economie et des Finances, du ministère marocain de la Communication, du ministère marocain de la Modernisation des secteurs publics et du ministère marocain de l'Intérieur.

A cette occasion, M. Landaburu a déclaré: "Je me réjouis du lancement de ce programme que nous soutenons, et qui témoigne de la continuité de l'engagement du gouvernement sur cette thématique et de sa volonté d'entreprendre sa mise en oeuvre. Je constate avec satisfaction que, comme pour l'Union européenne, la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes, est une priorité politique pour le gouvernement marocain, et qu'il s'engage aussi clairement à travers son Plan gouvernemental pour l'égalité que nous appuyons financièrement". Pour sa part, M. Baraka a souligné l'originalité de ce programme "social et culturel" qui "constitue une innovation aux niveaux national et international".

De son côté, Mme Hakkaoui a affirmé que ce plan gouvernemental a pour objectif de réaliser une égalité des sexes qui soit "en harmonie avec les valeurs familiales de la société marocaine".

D'après elle, le plan repose sur les engagements du Maroc de réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement à l'horizon 2015 et de mettre en œuvre les dispositions des conventions internationales en la matière. M. Amrani a, quant à lui, qualifié de "réussi" le partenariat entre le Royaume et l'Union, particulièrement dans un secteur prioritaire qu'est l'égalité entre les sexes.

A travers cette convention, le gouvernement ambitionne de porter le nombre des femmes responsables dans l'administration publique de 15 à 22% en 2014, a également précisé M. El Guerrouj.

Source: Xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire