Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.07.2012 13h08
RDC : le gouverneur du Nord-Kivu lance un appel au calme

"La ville de Goma reste calme et est sous contrôle du gouvernement congolais", a déclaré dimanche à Goma le gouverneur de la province du Nord-Kivu, M Julien Paluku Kahongia.

Le gouverneur du Nord-Kivu a demandé à la population de Goma de rester calme et de vaquer librement à ses occupations.

"Je vous demande d'être vigilant contre les ennemies de la République démocratique du Congo qui veulent à tout prix déstabilisé les institutions en place pour les intérêts des étrangers. Je vous convient de soutenir les FARDC qui combattent toujours sous le drapeau", a affirmé le gouverneur.

La décalaration du gouverneur intervient quelques heures après la prise des localités de Kiwanja, Rutshuru et Tumungenga dimanche et de Bunagana, à la frontière avec l'Ouganda, vendredi dernier, par les rebelles du M23.

Selon des organisations humanitaires présentes dans le Nord- Kivu, la prise de la localité de Bunagana et Rusthuru et d'autre localités, situées à environ 70 km de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, a entraîné le déplacement de plus de 30.000 personnes. Elles signalent aussi l'arrivée de plus de 4.000 réfugiés congolais en Ouganda.

Dimanche matin, les rebelles du M23 ont tiré en l'air en signe de victoire à travers les rues de Kiwanja et Rusthuru-Centre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire