Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.07.2012 10h17
La RDC privilégie la solution diplomatique à "l'agression" du Rwanda

Le gouvernement de la RDC est déterminé à trouver une solution diplomatique et politique à "l'agression" du Rwanda, a déclaré dimanche Lambert Mende, ministre des Médias chargé des Relations avec le Parlement et de l'Initiation à la Nouvelle Citoyenneté de la RDC, à la presse.

"Nous avons choisi de ne pas déclarer la guerre contre le Rwanda, mais de nous défendre et de mettre fin à cette agression avec les moyens les moins coûteux, surtout en vies humaines", a souligné M. Mende, qui est également porte-parole du gouvernement.

Il a aussi salué la condamnation, lancée par les pays membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs ( CIRGL), contre des actions des mutins du M23, des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et des autres forces négatives dans l'est de la RDC, ainsi que leur décision de déployer une force internationale neutre le long de la zone frontalière commune entre la RDC et le Rwanda en vue d'aider à la sécurisation régionale.

Un récent rapport de l'ONU accuse le Rwanda de soutenir les mutins congolais, en leur fournissant notamment des armes, du ravitaillement militaire ainsi que de nouvelles recrues. Mais Kigali rejette ce rapport et nie de soutenir la rébellion du M23.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire