Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.07.2012 08h15
Le Soudan et le Soudan du Sud envisagent de demander à l'UA et à l'ONU de prolonger la période de négociations

Le Soudan et le Soudan du Sud envisagent de déposer une demande conjointe à l'Union africaine (UA) et au Conseil de sécurité de l'ONU pour prolonger la période de négociations, qui devrait prendre fin le 2 août, a rapporté lundi le quotidien Al-Sudani, basé à Khartoum.

"Les délégations du Soudan et du Soudan du Sud sont sur le point de déposer une requête conjointe au mécanisme de médiation africain et au Conseil de sécurité de l'ONU, pour demander le prolongement de la période de négociations fixée par le Conseil de sécurité afin de résoudre les questions en suspens", a précisé le journal, citant des "sources responsables".

Le 2 mai, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité la résolution 2046 accordant aux deux pays trois mois pour résoudre leurs différends, sans quoi ils feraient face à des sanctions.

La délégation sud-soudanaise a annoncé vendredi la suspension des négociations directes avec le Soudan dans la ville éthiopienne de Bahir Dar en raison des bombardements présumés par l'armée soudanaise sur des régions sud-soudanaises. Ces allégations ont été rejetées par le Soudan, qui accuse en revanche le Soudan du Sud de soutenir les groupes rebelles de la région soudanaise du Darfour.

Pourtant, la médiation de l'UA a annoncé samedi que les deux pays avaient accepté de poursuivre leurs négociations et qu'ils avaient réitéré leur engagement de cesser toute hostilité et de résoudre tous leurs litiges de manière pacifique.

Sous les auspices de l'UA, le Soudan et le Soudan du Sud ont mené des négociations à Addis Abeba sur plusieurs dossiers en suspens, notamment la sécurité, le partage du pétrole, la démarcation de la frontière ainsi que le statut de la région pétrolifère d'Abyei.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?