Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.07.2012 13h31
Le président ghanéen John Atta-Mills est mort
(Photo d'archive)

Les Ghanéens sont en deuil : le président John Evans Atta Mills est décédé mardi après-midi.

Le secrétaire général de la présidence Henry Martey Newman a annoncé que le président Mills est décédé à l'hôpital militaire 37 après avoir été transporté d'urgence à cet hôpital dans la matinée lorsque sa santé s'est détériorée. Les journalists de Xinhua à l'hôpital ont dit qu'il y avait une forte présence du personnel de l'armée du Ghana ainsi que de la sécurité nationale. Les populations ont commencé à se rassembler à l'hôpital pour vérifier la véracité des nouvelles sur la mort du président.

Certaines femmes ont été vues en larmes tandis que d'autres avaient l'air perplexe, choqué et confus.

Entre temps, les rapports indiquent que le vice-président John Dramani Mahama va prendre le relais comme président intérimaire et devrait s'adresser à la nation par la suite.

M. Mills est rentré d'une visite médicale de neuf jours aux Etats-Unis le 25 juin 2012.

Le président John Evans Atta Mills est né le 21 juillet 1944. Il était le troisième président de la IVe République du Ghana et il a pris ses fonctions le 7 janvier, 2009.

Il a été vice-président de 1997 à 2001 sous la présidence de Jerry John Rawlings.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam