Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.07.2012 08h15
Le Soudan accuse le MPLS-N d'être réticent à parvenir à la paix

Le gouvernement soudanais a accusé le secteur nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS-N) d'être réticent à conclure un accord de paix avec le gouvernement, a rapporté dimanche le quotidien Khartoum Al-Sudani.

"Le MPLS-N n'est pas sérieux et réticent à atteindre une entente de paix réelle concernant les Etats du Nil Bleu et du Kordofan du Sud", a indiqué le journal, citant Kamal Obaid, chef de la délégation du Soudan dans les négociations avec le MPLS-N.

"À travers les négociations, le MPLS-N cherche à contourner l'aide humanitaire destinée aux deux régions agitées afin de faire bénéficier ses composantes armées", a-t-il ajouté.

M. Obaid a tenu le MPLS-N responsable de la détérioration des conditions humanitaires dans les Etats du Nil Bleu et du Kordofan du Sud.

Le gouvernement soudanais et le MPLS-N ont tenu des discussions à Addis Abeba, capitale ethiopienne, à propos des Etats du Nil Bleu et du Kordofan du Sud.

Depuis septembre 2011, les deux Etats sont le théâtre de confrontations armées entre l'armée soudanaise et le MPLS-N, qui est en rébellion contre le gouvernement soudanais depuis la déclaration de l'indépendance du Soudan du Sud.

En février dernier, la Ligue arabe (LA), épaulée par l'ONU et l'Union africaine, a proposé une initiative tripartite qui contribuerait à améliorer la situation humanitaire dans les Etats du Nil Bleu et du Kordofan du Sud.

L'initiative répondrait à bon nombre de principes, incluant un respect complet de la souveraineté du Soudan, en s'assurant que l'aide humanitaire parvienne aux populations affectées par le conflit. Cela permettrait de diminuer les tensions et de contribuer à faciliter un retour sécuritaire et volontaire des réfugiés et des personnes déplacées à l'intérieur du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 27 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam