Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 31.07.2012 13h14
Côte d'Ivoire : Ouattara présente les retombées de sa visite en Chine

Le président ivoirien Alassane Ouattara, de retour d'une série de visites dans des pays d'Europe et d'Asie, a fait le point de sa tournée perçue par des observateurs comme une véritable offensive économico-diplomatique à travers le monde.

Le chef de l'Etat ivoirien a insisté sur l'étape de la Chine qui selon lui a été "fructueuse".

"Nous avons parlé avec nos amis chinois de plusieurs projets dont l'autoroute Abidjan-Bassam (ville située à 25 km à l'est d' Abidjan) dont le lancement des travaux aura lieu vendredi", a annoncé M. Ouattara, se félicitant des retombées de son déplacement.

"Nous avons également parlé de la réalisation du chemin de fer reliant San Pedro (sud-ouest) à Man (ouest) pour l'exploitation du mont Klaoyo et de la construction du barrage hydro-électrique de Soubré (sud-ouest)", a-t-il ajouté.

Le président ivoirien a par ailleurs évoqué d'autres "fruits" de la nouvelle coopération sino-ivoirienne, faisant état de la réhabilitation prochaine de la Régie Abidjan – Niger (RAN) via Ouagadougou pour l'évacuation du manganèse du Burkina Faso, grâce à une société chinoise.

"Nous avons convenu de la mise en place d'une ligne de crédit pour l'insertion des jeunes dans le secteur du commerce", a-t-il noté, révélant en outre que des hommes d'affaires chinois sont attendus à Abidjan les 9 et 10 août prochains.

Tout comme Alassane Ouattara, des officiels ivoiriens se sont réjouis du renforcement de la coopération sino-ivoirienne à travers le voyage effectué en terre chinoise, et des contacts noués avec les investisseurs de ce pays.

Le président ivoirien a séjourné en Chine du 17 au 20 juillet où il a effectué une visite officielle et pris part à la cinquième Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino- africaine.

Le Chef de l'Etat s'est entretenu au cours de son séjour à Beijing avec des opérateurs économiques chinois et a échangé avec son homologue Hu Jintao.

"Je me réjouis de cette intense coopération et j'encourage tous les pays africains à renforcer la coopération avec la Chine", avait déclaré Alassane Ouattara dans une interview exclusive accordée à Xinhua à Abidjan, avant son départ pour la Chine.

Le chef de l'Etat ivoirien s'était réjoui de ce que l' importance de la Chine se faisait de plus en plus sentir en Afrique, estimant que le développent de la Chine constituait une grande opportunité pour le continent.

Après la Chine, Alassane Ouattara s'était rendu successivement en France puis en Angleterre, avant de regagner le pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 30 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam