Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.08.2012 08h43
Côte d'Ivoire : des ex-combattants réinsérés dans le métier de l'apiculture

Quelque 200 jeunes dont plusieurs ex-combattants de la crise post-électorale ivoirienne ont été formés à l'apiculture à Bondoukou et Boundiali (nord) dans le cadre d'un projet de réinsertion mis en oeuvre par le Programme de service civique national (PSCN), a appris Xinhua mercredi de source proche de la structure.

Pour le coordonnateur général adjoint du PSCN Lacina Bamba, il s'agit d'intégrer les jeunes dans le tissu socio-économique à travers des chantiers-école.

"L'apiculture (l'élevage d'abeilles) est une activité génératrice de revenus. Elle permettra à ces jeunes de devenir en quelques mois des acteurs de développement", a déclaré M. Bamba.

Des jeunes bénéficiaires du projet ont exprimé leur volonté de se prendre en charge à partir de leur nouvelle activité.

"Il est vrai que nous avons combattu hier. Mais aujourd'hui, l'heure est à la réconciliation et à la reconstruction de notre pays. Nous avons donc rejoint notre village pour nous investir dans l'apiculture", a énoncé Soumaïla Yéo, un ex-combattant.

Plusieurs jeunes ivoiriens avaient pris les armes et participé aux affrontements consécutifs à la crise post-électorale qui a secoué le pays cinq mois durant, faisant au moins 3 000 morts et un million de déplacés.

La réinsertion des ex-combattants dans des secteurs d'activité constitue une préoccupation pour les autorités du pays qui ont mis en place plusieurs mécanismes dont le Programme de service civique national.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 1er août
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam