Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.08.2012 08h46
Zambien: le principal leader de l'opposition condamne le meurtre d'un Chinois

Le principal leader de l'opposition zambienne a condamné le meurtre d'un superviseur chinois dans une mine de charbon dans le district de Sinazongwe, dans le sud de la Zambie, tué à cause de différends dans le milieu du travail, selon un communiqué publié par son bureau jeudi.

Un responsable chinois de 50 ans a été tué par des mineurs locaux à la Mine de charbon Collum qui appartient à des Chinois, et quatre autres ont été blessés.

Les affrontements ont été provoqués par des mineurs locaux samedi après-midi. Dans la matinée, les mineurs s'étaient mis en grève contre le management de la mine qui aurait reporté l'entrée en vigueur d'une nouvelle augmentation de salaire.

Le leader du Mouvement pour la démocratie multipartite (MDM), Nevers Mumba, a déclaré que son parti condamne "l'acte criminel barbare" que représente le meurtre d'un investisseur étranger.

Récemment, le gouvernement a signé un instrument statutaire qui élève le salaire minimum des travailleurs généraux du pays et les mineurs locaux affirment que la mesure n'a pas été mise en place.

Le salaire minimum est passé de 500000 kwacha zambiens (environ 100 dollars américains) à 1 million de kwacha (environ 201 dollars) .

La police a pour l'instant procédé à l'arrestation de 12 personnes dans le cadre de cette affaire, mais les deux mineurs soupçonnés d'avoir tué le ressortissant chinois sont toujours en fuite.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 7 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…