Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.08.2012 09h50
La CPI se déclare compétente pour juger l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo

La Cour pénale internationale (CPI), basée à La Haye aux Pays-Bas, s'est déclaré mercredi compétente pour juger l'ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, poursuivi pour "crimes contre l'humanité", rejetant la requête d'annuler les charges de la part de la défense, qui conteste la compétence de la CPI.

Dans une décision rendue mercredi, les trois juges de la Chambre préliminaire 1 ont rejeté "l'exception d'incompétence" soulevée par la défense de M. Gbagbo et affirment que la Cour a compétence au regard de tous les crimes qui auraient été commis en Côte d'Ivoire depuis le 19 septembre 2002.

Le 19 septembre 2002, un coup d'Etat manqué contre le régime de Laurent Gbagbo s'est mué en rébellion armée qui coupait le pays en deux: le nord contrôlé par les Forces nouvelles de Guillaume Soro et le sud loyaliste dirigé par M. Gbagbo.

Défait militairement le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo a été arrêté et transféré à la CPI sept mois plus tard. Il est soupçonné d'être "co-auteur indirect" de quatre chefs de "crimes contre l'humanité", notamment des cas de "meurtres, viols et autres violences sexuelles, actes de persécution et autres actes inhumain ".

L'audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo, initialement prévue le 13 août, a été reportée à une date ultérieure.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...