Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.08.2012 10h18
Une femme sera candidate à la présidentielle au Ghana en décembre

Une ghanéenne de 58 ans a obtenu l'approbation de la Commission électorale (CE) de son pays pour participer à l'élection présidentielle prévue cette année le 7 décembre.

Akua Donkor, exploitante agricole et illettrée, dirigera le Parti ghanéen de la liberté (GFP), une nouvelle formation politique, et deviendra la première femme du Ghana à concourir pour la fonction suprême, exclusivement occupée par des hommes depuis l'indépendance du pays. Mme Donkor, originaire de la circonscription de Kwabre dans la région (province) d'Ashanti, à 270 km au nord-ouest de la capitale du pays, a reçu vendredi dernier le certificat de la CE accordant à son mouvement le statut de parti politique éligible.

La responsable en chef des relations publiques de la CE, Sylvia Annor, a déclaré aux journalistes que Mme Donkor, en tant que fondatrice et dirigeante du GFP, remplissait tous les critères de la commission, et que son certificat définitif d'enregistrement lui avait en conséquence été remis. Mme Dokor a déclaré qu'elle estimait être la personne la plus qualifiée pour diriger le pays, au regard de la manière dont les dirigeants ont géré les affaires du pays par le passé.


News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale