Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.08.2012 08h35
Des centaines d'Égyptiens manifestent contre les Frères musulmans

Une centaine de manifestants égyptiens se sont rassemblés vendredi sur la place Manassa à Nasr City pour participer à une manifestation contre les Frères musulmans.

Cette manifestation a été déclenchée par l'ex-député Mohammed Abu Hamed, qui affirme continuellement l'idée que les Frères musulmans veulent dominer tous les secteurs du pays.

"Les activités du groupe des Frères musulmans devraient être supervisées par le gouvernement ou interdites, l'État doit connaître ses sources de financement et ses activités", a déclaré Ahmed Emara, un manifestant âgé de 35 ans.

Par ailleurs, la plupart des groupes politiques dominants comme le mouvement du 6 avril, les Salafistes, l'Association nationale pour le changement et la Coalition des jeunes révolutionnaires ont annoncé qu'ils s'abstenaient de participer à cette manifestation, la jugeant provoquée par des partisans de l'ancien régime.

"En fait, l'objectif de la manifestation d'aujourd'hui n'est pas clair, et elle semble être dirigée contre M. Morsi, auquel on devrait laisser une chance d'agir pour juger de ce qu'il fera. M. Morsi a été désigné par des élections officielles et si nous voulons lui dire non, nous pouvons aussi le faire par le biais d'élections", a déclaré à Xinhua Noran Mohammed, membre de l'Association nationale pour la changement âgé de 23 ans.

"Ceux qui appellent à cette manifestation du 24 août sont opposés à la révolution de l'année dernière et veulent réinstaurer le pouvoir militaire et l'ancien régime", indique un communiqué publié par la Coalition des jeunes révolutionnaires.

Des affrontements sporadiques ont éclaté entre les partisans et les opposants de cette protestation lorsqu'une partie des manifestants de la place Manassa a défilé vers la place Tahrir dans le centre du Caire, faisant sept blessés,selon un site Web de journal local.

En réponse à cette action, le groupe des Frères musulmans a publié sur son site Web un communiqué affirmant son respect pour la liberté d'opinion.

"Ces droits et cette liberté doivent être exercés dans les limites de la Constitution et de la loi du pays", indique le communiqué.



News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?