Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.08.2012 13h16
La Grande-Bretagne demande à la Gambie de cesser les exécutions

Le Foreign Office, ministère britannique des Affaires étrangères et du Commonwealth, a pressé le gouvernement de Gambie de cesser d'exécuter les prisonniers dans le couloir de la mort dans ce pays, suite aux allégations selon lequel ce pays aurait exécuté neuf détenus dans le couloir de la mort dans la prison du centre de l'État.

"Je suis vivement préoccupé par les rapports selon lesquels neuf prisonniers dans le couloir de la mort en Gambie auraient été exécutés, après les commentaires du président Jammeh selon lesquels tous les prisonniers dans le couloir de la mort seraient maintenant exécutés", a déclaré Alistair Burt, le sous-secrétaire d'État au Parlement au ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth.

"La Gambie n'a pas effectué d'exécutions depuis 1981. J'appelle les autorités gambiennes à suspendre toute nouvelle l'exécution, car le gouvernement britannique s'oppose comme une question de principe à tout recours à la peine de mort", a déclaré M. Burt par le biais de la Haute commission du Foreign Office à Banjul.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?