Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.08.2012 13h13
RDC : Le CICR visite les prisonniers de guerre dans les zones contrôlées par le M23

Une délégation composée des membres du Comité internationale de la Croix rouge (CICR) a rendu une visite aux militaires de Forces armées de la RD (FARDC), prisonniers de guerre détenus par les rebelles du mouvement du 23 mars (M23) au camp Rumangabo dans la province du Nord-Kivu.

"Le CICR a effectivement visité des personnes détenues par le M23. Il les visitent pour des raisons purement humanitaires, notamment pour assurer qu' ils soient bien traités, que leurs conditions de détention soient adéquates et conformes aux principes du droit internationale humanitaire et qu' ils soient en contact avec leurs familles", a indiqué Krista Armstrong, déléguée de la Communication du CICR.

D' après elle, le CICR a apporté du matériel d' hygiène et des articles de première nécessité.

Selon le porte parole du M23, le colonel Vianney Kazarama, la délégation du CICR a reçu la liste de tous les prisonniers de guerre, dont le nombre s' élève à 44 et parmi eux un enfant soldat. "En sa qualité d' intermédiaire neutre, cette délégation a plaidé pour la libération des détenus de troisième âge et d' un enfant soldat", a-t-il ajouté.

Les rebelles du M 23 ont attaqué en juin dernier les positions des FARDC et ont pris le contrôle de la localité de Rumangabo, située à 50 km de la ville de Goma.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?