Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.08.2012 08h09
Sénégal: un groupe de téléphonie va verser 50 milliards de francs CFA à l'Etat pour sa licence

Le gouvernement sénégalais a trouvé un accord pour "résoudre à l'amiable" le différend qui l'oppose au groupe Millicom international cellular (MIC), propriétaire de la marque de téléphonie mobile Tigo, a appris Xinhua de source officielle.

Le groupe Millicom s'engage à verser à l'Etat du Sénégal, au titre de cet accord, plus de 50 milliards de francs CFA (environ 103 millions de dollars), révèle un communiqué de presse du ministère sénégalais de l'Economie et des Finances.

Selon le texte, l'accord prévoit aussi la reconnaissance de la validité de la licence actuelle de l'opérateur Sentel/Tigo et sa prorogation de 10 ans, soit jusqu'en 2028.

Il inclut également l'alignement des termes de cette licence actuelle sur ceux des autres opérateurs, y compris la 3G.

Cet accord conclu entre les deux parties entraîne ainsi la suspension de la procédure d'arbitrage initiée en 2008 auprès du Centre d'arbitrage de la Banque mondiale (Cirdi) afin de finaliser la documentation nécessaire à la clôture de cette transaction.

La brouille entre le groupe du deuxième opérateur de téléphonie mobile installé au Sénégal en 1998 et l'Etat date du début de la première alternance politique, en 2000.

Les autorités d'alors avaient dénoncé de "nombreuses anomalies" relevées dans l'attribution de la licence à Tigo par le régime socialiste à 100 000 dollars, soit 50 millions de francs CFA.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?