Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.09.2012 09h08
Le président sud-africain dénonce le militarisme, source d'instabilité mondiale

Le président sud-africain Jacob Zuma a déclaré vendredi que le recours à la force militaire pour résoudre les conflits ne pouvait conduire qu'à l'instabilité mondiale.

« Le militarisme provoque l'instabilité mondiale et apparaît comme une solution lorsque le monde est au bord du conflit. Un exemple récent en Afrique est celui de la Libye, mais cela touche aussi d'autres régions du monde », a déclaré M. Zuma lors du 24ème congrès de l'Internationale socialiste (IS) au Cap.

Le président a accusé les puissances occidentales de tenter de dicter aux autres pays comment diriger leurs affaires, déclarant : « cela sape les possibilités de solutions durables qui sont dans l'intérêt des populations exposées à des conflits ».

Il a appelé l'IS à s'imposer comme une association plus efficace pour empêcher les décisions unilatérales des puissants de la scène politique internationale.

Des efforts devraient être déployés pour résoudre les défis auxquels l'humanité est actuellement confrontée, selon la thématique de renforcer la démocratie, de promouvoir la coopération multilatérale, et d'établir une nouvelle culture de solidarité entre les nations, a-t-il dit.

M. Zuma a salué les grands acteurs économiques tels que la Chine et le Brésil en particulier, pour leur rôle face aux défis de la mondialisation ces vingt dernières années.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?