Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.09.2012 08h20
Tunisie: La SNCFT prend livraison de 4 rames automotrices "Made in China"

La Société nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) a pris mardi la livraison de 4 rames diesel automotrices pour le transport des voyageurs sur les voies métriques.

La réception des nouvelles rames fabriquées en Chine s'inscrit dans le cadre de l'accord signé le 30 mars 2009 avec la Société chinoise "China South Railways". Cet accord stipule l'acquisition de 20 trains pour le transport des voyageurs sur les lignes de longue distence.

Ces nouvelles rames, dont la capacité d'accueil de chacun est de 117 voyageurs assis, pourraient atteindre une vitesse de 160 Km/ h sur les voies normales ou larges et 130Km/h sur les voies métriques (largeur de 1 mètre). Selon la SNCFT, ces trains seront testés avant leur mise en exploitation début 2013.

Présidant la cérémonie de livraison des quatre trains, le ministre tunisien du Transport M.Abdelkarim Harouni a affirmé que le gouvernement oeuvre à régler les problèmes structuraux dont souffre les secteurs du transport aérien, terrestre, maritime et ferroviaire en Tunisie.

A la cérémonie, le PDG de la SNCFT M. Abderrahmane Gamha a souligné que l'acquisition de ces trains va permettre de renouveler la flotte de la société, âgée de 30 ans, d'améliorer la qualité des services et d'attirer un plus grand nombre de clients vers un transport ferroviaire respectueux de l'environnement et de moindre coût.

Le responsable a confirmé que la SNCFT a pris livraison, dans un premier temps, de deux trains en mars 2012 et de deux autres, début septembre 2012. Le reste de la commande, soit 12 trains, sera livré à la fin de l'année 2012, a-t-il précisé.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Etats-Unis doivent réfléchir à trois questions
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis