Flash :

Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Le Burundi cherche à porter le taux de prévalence contraceptive à 50%

Mise à jour 28.09.2012 16h37

Le taux de prévalence contraceptive (TPC) au Burundi devra atteindre 50% pour pouvoir baisser la fécondité de 6 à 3 enfants par femme d'ici 2025, a annoncé le Dr Juma Ndereye, directeur du Programme national de santé de la reproduction (PNSR) à l'occasion d'un atelier média sur la problématique de reproduction au Burundi tenu jeudi à Bujumbura.

Le TPC du Burundi est actuellement de 21,9%, contre 2,7% en 2000, alors que le taux d'accroissement a atteint 2,4% sur une population burundaise estimée actuellement à plus de 8 million d'habitants, a fait savoir le Dr Ndereye, au cours de l'atelier organisé dans le cadre des préparatifs de la commémoration de la semaine nationale de la santé de reproduction prévue du 10 au 15 septembre 2012.

Selon lui, la planification familiale se heurte à multiples défis, à savoir la persistance des barrières socioculturelles et religieuses, l'inaccessibilité géographique des services de la planification familiale due au fait que les centres confessionnels n'offrent pas les services de contraception moderne et la persistance des rumeurs sur ces méthodes contraceptives.

D'autres contraintes citées sont notamment le faible pouvoir de décision de la femme lié à son statut socio-économique faible, la faible implication des hommes et des acteurs communautaires en santé de la reproduction et l'insuffisance du personnel qualifié dans ce secteur.

Le Burundi a adopté la déclaration de politique démographique pour contribuer à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration de la qualité de vie grâce à la maîtrise de la croissance démographique du pays, a-t-il encore signalé.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales