Flash :

Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Le gouvernement guinéen ordonne la mise en liberté des manifestants interpellés

Mise à jour 28.09.2012 15h40

Le ministère guinéen de l'Administration du territoire et de la décentralisation a décidé de la mise en liberté de tous les manifestants interpellés lors des incidents survenus dans les journées du 21 et 22 septembre, a-t-on appris lundi de sources officielles.

En tout, ce sont une quarantaine de personnes qui seraient concernées par cette mesure de clémence. Des sources policières indiquent que 15 ont été déjà libérées.

Ces manifestants avaient été appréhendés pour la plupart dans les quartiers chauds de la capitale guinéenne, notamment sur l'axe Hamdallaye, Bambeto, Cosa, où ils tentaient d'en découdre avec des éléments des forces de l'ordre. En représailles aux incidents qui ont éclaté dans la matinée du vendredi au grand marché de Conakry, où des commerçants acquis à la cause de l'opposition ont accusé des partisans de la mouvance présidentielle de s'être attaqués à eux.

Dans le camp de ces gens considérés comme étant des sympathisants du pouvoir, on accuse également les militants de l'opposition "d'avoir brûlé des commerces et saccagé des véhicules" le jour de la marche "pacifique" organisée par l'ADP et le Collectif, deux blocs alliés de l'opposition. C'était le 20 septembre dernier, et cette manifestation s'était déroulée après une autorisation des autorités.


News we recommend

La légende des sirènes du Silver Springs Park Un Popeye le Marin à l'égyptienne avec des bras de 79 cm de circonférence…   Des photos dénudées de Kate: pourquoi la presse française est-elle allée aussi loin ?
Kate Middleton est-elle enceinte ?   Fonte record de la banquise de la Mer Arctique Le kung-fu chinois : mythe ou numéro d' hypnose ?
Polémiques autour d'Airbus A380 : « Super Jumbo » mal acclimaté en Chine Une vie d'ermite Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan»

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales