Flash :

La Chine passe en tête des clients des véhicules Volkswagen de luxe devant les Etats-Unis Toyota envisage de réduire de moitié sa production en Chine L'ONU fixe les contours d'une intervention militaire au Mali La France salue la nomination de M. Abdi Farah Shirdon Said au poste de Premier ministre de la Somalie Côte d'Ivoire : un haut chef militaire sous-Gbagbo nie les faits de"crimes" portés contre lui Egypte : Morsi décrète l'amnistie pour les personnes coupables de crimes lors du soulèvement Togo : Des résultats de la politique sanitaire rassurent les appuis bilatéraux et multilatéraux (PAPIER GENERAL) La mission militaire de la CEEAC en République Centrafricaine accuse un déficit de 25 milliards de FCFA Burundi : début d'un procès de 23 personnes accusées de terrorisme Tchad : 150 rebelles reviennent à la légalité Tchad : difficile de se faire délivrer une carte d'identité nationale (REPORTAGE) Guinée : guéguerre politique au sein de l'opposition pour la désignation des représentants dans la nouvelle CENI (analyse) Côte d'Ivoire : les pro-Gbagbo dénoncent un climat de terreur et des opérations d'"épuration" L'ancien président algérien Chadli Bendjedid inhumé à Alger La Côte d'Ivoire est devenue désormais fréquentable (expert) Les banques chinoises ne participeront pas à la rencontre FMI-Banque mondiale à Tokyo Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès L'UE et l'UNESCO renouvellent leur partenariat sur l'éducation et la culture L'actrice chinoise Fan Bingbing pose pour le magazine i-D Chine : atterrissage forcé au Gansu après une menace terroriste

Beijing  Très nuageux~Ensoleillé  23℃~11℃  City Forecast
Français>>Afrique

Tchad : 150 rebelles reviennent à la légalité

09.10.2012 13h37

150 membres du Front populaire pour le redressement (FPR, rebelle) sont arrivés à Sido, à l'extrême sud du Tchad, en provenance du nord de la République centrafricaine où ils opéraient, a annoncé lundi soir l'Office national de Radio et télévision tchadienne (ONRTV).

Les rebelles,accompagnés par deux ministres centrafricains, ont été accueillis par le représentant du Médiateur national du Tchad, Mahamat Nimir,et le chef du FPR, Badelkader Baba Laddé.

Ce dernier est rentré,il y a un mois, dans la capitale tchadienne, pour faire la paix avec le pouvoir.

"Notre mouvement a décidé de regagner la légalité, de revenir au pays et de résoudre les problèmes que nous avons inter- tchadiens. Ma présence à N'Djaména prouve déjà que le accord signé à Bangui le 13 juin 2011 est respecté. Cette volonté montre que le reste ira sans problème", a-t-il déclaré M. Baba Laddé.

Le gouvernement tchadien refuse de qualifier Baba Laddé et ses hommes de "rebelles", les qualifiant plutôt de "voleurs de bétail, racketteurs, bandits de grands chemins qui n'ont aucune représentativité politique, qui pillent et tuent les pauvres populations".

En janvier dernier, les armées centrafricaines et tchadiennes ont lancé une offensive contre les hommes du FPR, qui a duré plusieurs semaines.

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales