Flash :

La Gambie discute avec le Mali pour empêcher les migrants gambiens de se rendre en Libye Tunisie : lancement d'une campagne de sensibilisation contre la violence sexuelle Tchad : démarrage de la seconde phase de recensement des agents civils de l'Etat L'Afrique de l'ouest et l'Afrique centrale connaissent une augmentation de 34% de cholériques en 2012 (experte de l'OMS) Togo/rentrée scolaire: le ministre de la Sécurité appelle les automobilistes et taxi-motos à la prudence Niger : le président Issoufou échange avec un émissaire algérien sur le Mali La France appelle le gouvernement soudanais et le MPLS/Nord à mettre fin aux combats Les Etats-Unis offrent des équipements antiterroristes à l'armée tchadienne ONU : la violence au nord du Mali est devenue systématique Romano Prodi nommé envoyé de l'ONU pour la région du Sahel Burundi : le Sénat adopte un projet de loi portant Code de la circulation routière La Norvège demande le départ immédiat d'un diplomate soudanais Angola : des lignes directrices pour le développement des forces armées Le nouveau ministre guinéen des droits de l'homme s'engage à promouvoir les valeurs humaines et l'Etat de droit Ban Ki-moon demande la libération immédiate des otages français au Sahel Guinée-Bissau : arrestation d'un ex-commandant de la police mis en cause dans une tentative de coup d'Etat Côte d'Ivoire : la Commission électorale plaide pour un fort taux de participation aux élections locales Madagascar : avenue des baobabs Les investissement chinois aux USA créent plus de 10 000 emplois pour les Américains (étude) Chine-Etats Unis : un différend pour deux géants des télécommunications

Beijing  Ensoleillé  22℃~9℃  City Forecast
Français>>Afrique

La France appelle le gouvernement soudanais et le MPLS/Nord à mettre fin aux combats

( Xinhua )

10.10.2012 à 13h33

La France appelle instamment le gouvernement soudanais et la branche Nord du Mouvement Populaire de Libération du Soudan (MPLS/Nord) à mettre fin aux combats et à entamer des négociations politiques sérieuses, conformément à la résolution 2046 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, après une attaque contre la ville de Kadougli, capitale du Sud Kordofan au Soudan, qui aurait fait plusieurs victimes le 8 octobre, a déclaré mardi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Philippe Lalliot.

En condamnant cette attaque qui a été revendiquée par le MPLS/ Nord, le porte-parole du Quai d'Orsay a souligné que la France est préoccupée par cette nouvelle escalade de la violence qui risque de remettre en cause la dynamique positive entre le Soudan et le Soudan du Sud après la signature des accords du 27 septembre.

"La médiation de l'Union Africaine a fait des propositions raisonnables pour mettre un terme à la crise qui touche le Sud Kordofan et le Nil bleu depuis maintenant plus d'un an. Il est temps pour toutes les parties de montrer qu'elles savent être à la hauteur de l'enjeu en privilégiant la paix à la poursuite des combats", a ajouté le porte-parole.

"La France appelle par ailleurs le gouvernement soudanais à mettre en oeuvre sans tarder l'accord autorisant l'accès humanitaire dans cette région", a-t-il ajouté.


News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales