Flash :

Centrafrique : les parents invités à renoncer au mariage précoce de leurs filles Tunisie-Italie: La régularisation conditionnelle des émigrés clandestins tunisiens Libye : acheminement de secours médicaux à Bani Walid dans un climat de tensions Un pilote français tué dans un accident d'avion au Gabon Côte d'Ivoire : de nombreux jeunes manipulés se sont retrouvés avecles armes (responsable) Mali : des milliers de personnes manifestent pour réclamer la libération du nord Ban Ki-moon se félicite de l'application par le Cameroun et le Nigeria de l'arrêt de la CIJ sur la délimitation de leur frontière Côte d'Ivoire : 15 ans de prison pour un haut chef militaire pro-Gbagbo Sénégal : visite du président français vendredi Congo: les agents de X-Oil en colère contre la direction Tunisie: L'institution militaire observe une neutralité stricte envers les courants politique (communiqué) La France entend soutenir logistiquement les initiatives africaines et relayer leurs positions au Conseil de sécurité de l'ONU (François Hollande) La France entend soutenir logistiquement les initiatives africaines et relayer leurs positions au Conseil de sécurité de l'ONU (François Hollande) Egypte: le président Morsi limoge le procureur général Les États-Unis nomment un nouvel représentant en Libye Hollande parle des "fautes de la France" envers l'Afrique Hollande parle des "fautes de la France" envers l'Afrique Li Keqiang appelle à des négociations pour traiter les différends commerciaux avec l'UE Les photos privées précieuses de Marilyn Monroe Formation de combat réel en mer de Chine méridionale

Beijing  Ensoleillé~Très nuageux  24℃~13℃  City Forecast
Français>>Afrique

Côte d'Ivoire : 15 ans de prison pour un haut chef militaire pro-Gbagbo

( xinhua )

12.10.2012 à 13h13

L'ex-commandant de la Garde républicaine, le général Brunot Dogbo, un pilier du système sécuritaire sous Laurent Gbagbo, a été condamné jeudi à 15 ans de prison ferme par le Tribunal militaire d'Abidjan pour "complicité d'enlèvement et d'assassinat" d'un militaire à la retraite lors de la crise post-électorale de 2010 et 2011.

Après une semaine de procès, le Tribunal a reconnu le général Dogbo Blé coupable des faits de "complicité d'enlèvement et d'assassinat" du colonel-major Dosso Adama et l'a condamné à 15 ans de prison.

Le procureur militaire avait requis 20 ans de prison mais le Tribunal lui a reconnu des "circonstances atténuantes".

Le général était poursuivi en même temps qu'un officier et quatre sous-officiers dont deux sont en fuite.

Le colonel-major Dosso Adama a été enlevé et assassiné le 12 mars 2011 à une trentaine de kilomètres à la sortie nord d'Abidjan alors qu'il revenait du Golf hôtel où était bloqué Alassane Ouattara et bon nombre de ses partisans.

L'un des prévenus, le sergent-chef Jean-Noël Lagaud a avoué avoir tué le colonel-major Dosso Adama, tout en affirmant que l'ordre lui avait été donné par le commandant Yagba Kipré, directeur de cabinet du général Brunot Dogbo Blé.

Le sergent-chef a été condamné à 15 ans de prison pour " enlèvement, séquestration et assassinat".

Le commandant Yagba Kipré a écopé de 15 ans pour "complicité".

Le commandant Yagba Kipré a nié toute responsabilité dans le crime tout comme son chef, le général Dogbo Blé, qui a soutenu n'avoir donné l'ordre à personne de tuer.

Deux autres sous-officiers ont écopé de 12 ans et cinq de prison ans et un mandat d'arrêt international a été décerné contre les deux autres en fuite condamnés à 15 ans de prison.

Tous les prévenus ont bénéficié de "circonstances atténuantes".

L'affaire du colonel-major Dosso Moussa est le premier procès pour les "crimes" qui ont été commis pendant la crise post- électorale.

Au total "64 personnes ont été inculpées pour sept affaires en instruction ou en cours d'instruction".

Les prévenus sont poursuivis pour plusieurs chefs d'accusation dont "détournement d'armes et de fonds", "recrutement et entraînement de miliciens", "atteinte à la sûreté de l'Etat" et " crimes économiques".

Le général Brunot Dogbo Blé est inculpé dans trois des sept affaires et "risque la prison à vie", selon le procureur militaire Ange Kessi.


News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales