Flash :

USA : deuxième débat entre Barack Obama et Mitt Romney Des normes éducatives excessives et choquantes Lesotho: un diamantaire britannique découvre un diamant bleu rare Salon automobile 2012 de Wuhan : les hôtesses illustrent l'élégance féminine Bénin : journée internationale de la Sécurité de la canne blanche Togo : 15 millions de FCFA à chaque joueur pour leur qualification à la CAN 2013 Chine : un projet de biodiversité pour transformer le lac Poyang Le Tchad multiplie les actions contre la mortalité maternelle (PAPIER GENERAL) Chine : la ligne ferroviaire Qinghai-Tibet passe avec succès une évaluation environnementale La France félicite Mme Dlamini-Zuma à l'occasion de sa prise de fonction à la présidence de la Commission de l'Union Africaine La Somalie a besoin d'aide d'urgence pour relever les défis suite à la période de transition, indique un envoyé onusien (SYNTHESE) La Chine approuve le système de zonage fonctionnel maritime dans huit régions côtières Côte d'Ivoire : poursuite de l'opération de déguerpissement d'une commune d'Abidjan Bonne gouvernance : Maurice reste au premier rang en Afrique, selon la Fondation Mo Ibrahim La Chine fixe des objectifs pour la sécurité nucléaire et le contrôle de la radioactivité Egypte : le tribunal administratif se prononcera sur la dissolution de l'assemblée constituante le 23 octobre Tunisie: Le dialogue national se poursuivra dans les jours à venir Algérie : le plan d'action du gouvernement présenté devant le Conseil de la Nation Les Cambodgiens rendent hommage au roi père du Cambodge à Phnom Penh Guinée : une association féminine appelle à designer des représentantes au sein de la CENI

Beijing  Ensoleillé  18℃~4℃  City Forecast
Français>>Afrique

La Somalie a besoin d'aide d'urgence pour relever les défis suite à la période de transition, indique un envoyé onusien (SYNTHESE)

( Xinhua )

17.10.2012 à 13h30

La période de transition de neuf ans a pris fin de manière pacifique en Somalie et les autorités du pays ont maintenant besoin d'une aide d'urgence pour relever les défis associés à la consolidation de la paix et à la stabilisation des zones libérées des insurgés, a indiqué mardi le représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU et chef du bureau politique de l'ONU pour la Somalie, Augustine Mahiga.

Cette période a officiellement pris fin avec l'élection, le 10 septembre dernier, d'un nouveau président, Hassan Sheikh Mohamud, qui faisait suite à celle du président du Parlement. Plus tôt ce mois-ci, le président Mohamud a nommé Abdi Farah Shirdon Premier ministre. Une fois sa nomination approuvée par le Parlement, M. Shirdon formera le premier gouvernement du pays dans cette nouvelle phase qui s'amorce suite à la période de transition.

M. Mahiga, qui présentait au Conseil de sécurité, par vidéoconférence depuis la capitale somalienne Mogadiscio, un dernier état de la situation en Somalie, pays troublé de la Corne de l'Afrique, a souligné que les autorités somaliennes avaient besoin d'aide d'urgence pour relever les nouveaux défis. "Les nouveaux défis sont désormais la réconciliation politique, la stabilisation sécuritaire et la fourniture de services de base", a-t-il précisé.

Sur le plan de la sécurité, la situation en Somalie s'est "nettement améliorée", grâce aux efforts continus de la Mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), des forces éthiopiennes ainsi que du gouvernement somalien et de ses alliés locaux, selon l'envoyé.

"Les derniers extrémistes d'Al-Chabab ont été vaincus avec la reprise du port de Kismaayo, ce qui est un progrès considérable", a-t-il déclaré, ajoutant qu'il était désormais temps de mettre en place des structures administratives dans les zones libérées des insurgés et ce, afin de combler le vide laissé par leur retrait.

Il est essentiel que l'AMISOM, dont le mandat expire le 31 octobre, voit ses capacités maritimes renforcées pour assurer la sécurité des ports comme Mogadiscio, Marka, Baraawe et Kismaayo, afin de protéger ses propres forces et voies d'approvisionnement, et de briser les chaînes d'approvisionnement d'Al-Chabab, a indiqué l'envoyé onusien.

Toutefois, a-t-il souligné, si les rangs d'Al-Chabab ont été défaits, certains de ses militants continuent de se livrer à des activités terroristes, telles que des assassinats ciblés de civils, y compris, et de manière occasionnelle, dans la capitale. Aussi a-t-il plaidé pour que les effectifs de l'AMISOM soient portés au maximum de leurs capacités, appelant aussi au renforcement des forces somaliennes.

"Les progrès enregistrés sur le plan politique et l'expulsion des derniers extrémistes d'al-Chabab ne doivent pas détourner l'attention de la communauté internationale des défis qui continuent de se poser ni de l'urgence de la situation humanitaire en Somalie, où plus de 2 millions d'habitants ont toujours besoin d'aide alimentaire d'urgence ou d'autre assistance", indique le communiqué de l'ONU, résumant en ces termes la teneur du message adressé par M. Mahiga.

"J'appelle les partenaires internationaux à poursuivre en l'augmentant leur assistance à la Somalie afin de l'empêcher de plonger de nouveau dans la famine et la misère", a dit le représentant de l'ONU.


News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales