Flash :

Burundi : un projet contre la violence avec l'appui de l'Allemagne et de l'ONU Côte d'Ivoire : recensement "sans accroc" des ex-combattants dans l'ouest du pays Madagascar : le gouvernement de la transition critique le programme d'appui onusien au cycle électoral (PAPIER GENERAL) Hissène Habré sera jugé pour la dignité de l'Afrique, dit l'émissaire du président sénégalais Le Liberia nie abriter une base d'entraînement des rebelles ivoiriens Tunisie: 37% des citoyens satisfaits de la situation sécuritaire (sondage) Côte d'Ivoire/Liberia : une manoeuvre militaire annoncée pour la sécurisation de la frontière commune La France espère que la réunion de Bamako permet de progresser dans la planification d'une intervention africaine au Mali Mali : les islamistes d'Ançar Dine d'Iyad Ag Ghali ont détruit tous les mausolées de saints à Kabara dans la région de Tombouctou (témoin) Alger salue la position de Hollande qui reconnaît le massacre d'Algériens du 17 octobre 1961 La Chine initie un réexamen au titre de nouvel exportateur du constructeur Nissan Le président israélien loue les réalisations chinoises des six dernières décennies Chine : les recettes budgétaires en hausse de 11,9% en septembre Îles Diaoyu : un film chinois retiré du Festival de Tokyo Le coup d'envoi du premier championnat professionnel de football du Gabon prévu pour vendredi Togo : la 8e édition de la cérémonie de récompense des acteurs du football prévue en décembre Un haut responsable chinois et le président pakistanais promettent de booster les relations bilatérales Xi Jinping : le PCC et le Parti nationaliste du Bangladesh doivent renforcer leur coopération La visite d'un haut dignitaire chinois boostera les liens avec les Maldives (INTERVIEW) Suisse : exposition pour lutter contre le gaspillage des aliments

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Niger : accord gouvernement-transporteurs d'hydrocarbures, la grève est suspendue

( Xinhua )

19.10.2012 à 08h28

La grève de 10 jours qu'envisage d'entamer, à partir du jeudi 18 octobre, le Collectif des trois syndicats des transporteurs des hydrocarbures et des marchandises nigériens, n'aura pas lieu, à la faveur d'un protocole d'accord intervenu mercredi soir entre les deux parties.

En rappel, après une première grève de 5 jours, qui a créé la première pénurie de carburant dans la capitale nigérienne depuis que le pays est producteur de pétrole, il y a bientôt un an, ce collectif de syndicats a déposé un nouveau mot d'ordre d'arrêt de travail de 10 jours, à partir de jeudi ; motif, amener les autorités nigériennes à accorder aux seuls privés nationaux le monopole d'enlever les hydrocarbures à la Société de raffinage du pétrole de Zinder (Soraz), excluant les camions citernes d'immatriculation étrangère.

Aux termes du protocole d'accord intervenu mercredi, les syndicats ont perçu la nécessité de "temporiser" par rapport à leur principale revendication relative au monopole de l'enlèvement des hydrocarbures à la SORAZ, au détriment des camions étrangers.

En effet, compte tenu des capacités limitées de la société nigérienne d'exportation des produits pétroliers (SONIDEP), à faire face au flux important des enlèvements des produits raffinés pour l'export par les camions étrangers, les deux parties ont convenu d'accorder à la SONIDEP un délai raisonnable pour lui permettre de faire les investissements nécessaires afin d'adapter la capacité de ses dépôts au flux des produits raffinés pour l'export ; et également de permettre aux privés de construire aux environs de Niamey ou à l'intérieur du pays des dépôts destinés à l'export.

A cet effet, il a été convenu d'accorder le chargement des véhicules destinés à l'export à partir des dépôts de Zinder, Dosso, et Sorey (Niamey).

En attendant, les véhicules étrangers peuvent charger directement à partir de la SORAZ avec une autorisation spéciale délivrée par le ministère nigérien des Transports.

S'agissant de la réfection des routes du pétrole et de l'uranium, le gouvernement, soucieux de la libre circulation des personnes et des biens, s'engage à réhabiliter ces routes dégradées en vue d'assurer la fluidité du transport, selon le protocole.

Par rapport à la diminution des frais de mise en circulation des véhicules, il a été demandé au Syndicat national des transporteurs des hydrocarbures du Niger de faire la situation exhaustive des taxes qui sont payées afin de prendre les décisions adéquates.

Concernant le cas des syndicalistes arrêtés, le gouvernement, dans un souci d'apaisement, s'engage à demander l'accélération du traitement de cette question par les services compétents.

A travers cet acte, les trois syndicats lèvent leur mot d'ordre de grève et invitent leurs militants à reprendre le travail instamment.


News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales