Flash :

Des lingots d'or des îles chinoises Diaoyu mis en vente à Guangzhou Caire : une journaliste française agressée par plus de trente habitants locaux RDC: La vie des déplacés dans le camp Mugunga III au Nord-Kivu demeure difficile (REPORTAGE) Mali: Les jihadistes renforcent leurs bases à mesure que se précise l'option militaire (SYNTHESE) L'UE souligne l'urgence de mettre fin à toute aide aux groupes armés actifs dans l'est de la RDC Bissau : décès au Portugal du président de la Commission nationale électorale La piraterie maritime dans le Golfe de Guinée fait l'objet d'une concertation à Libreville Burundi : la société civile déplore l'absence de la lumière judiciaire sur la mort du président Ndadaye Nigeria : la secte Boko Haram prépare des attentats sanglants dans le nord Le Premier ministre égyptien à Alger pour la relance de la coopération bilatérale Côte d'Ivoire : Ouattara "déterminé" à sécuriser l'ouest du pays Bénin : le président Boni Yayi échappe à un plan d'empoisonnement Guinée-Bissau: attaque de la base aérienne, le gouvernement accuse le Portugal et l'ex-PM Sénégal: des manifestations violentes de disciples d'un chef religieux emprisonné perturbent la circulation à Dakar La France partage les mêmes objectifs avec l'Algérie sur le Mali et la lutte antiterroriste (Quai d'Orsay) Tunisie: L'opposition se manifeste contre la violence politique (Reportage) Chine : les recettes fiscales ont connu un net ralentissement de janvier à septembre Création à Tianjin de l'équipe nationale de pole dance Un hydravion chinois en mission d'investigation et de sauvetage Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Bénin : le président Boni Yayi échappe à un plan d'empoisonnement

( Xinhua )

23.10.2012 à 13h18

Trois personnes ont été interpellées et gardées en vue lundi à Cotonou pour une tentative d'empoisonnement du chef de l'Etat béninois Boni Yayi par des produits pharmaceutiques, a annoncé le procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, Justin Gbènamèto, lors d'une conférence de presse tenue lundi à Cotonou.

Il s'agit notamment de la nièce du président béninois, Zoubératou Kora Seke, du médecin personnel du chef de l'Etat, Ibrahim Mama Cissé, et de l'ancien ministre béninois du Commerce, Moudjaïdou Soumanou.

Selon M. Gbènamèto, l'opérateur économique béninois Patrice Talon, qui était en conflit depuis quelques mois avec le gouvernement de son pays, aurait sollicité les services de la nièce du président et le médecin personnel du chef de l'Etat béninois, lors du séjour du président à Bruxelles le 17 octobre dernier, pour remplacer des produits pharmaceutiques que le président consomme par d'autres produits empoisonnés, avec une rémunération d'un milliards de francs CFA chacun (environ 2 millions de dollars américains).

Il a également indiqué que, le 19 octobre, Moudjaïdou Soumanou aurait réceptionné un colis contenant les produits empoisonnés envoyé par Patrice Talon depuis l'Europe, et les auraient introduit dans le domicile du chef de l'Etat.


News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales