Flash :

Le Kenya vise 2,5 enfants par femme d'ici à 2030 Afrique du Sud: 8 500 mineurs d'or en grève renvoyés Le chef de l'Etat mauritanien quitte l'hopital parisien après l'amélioration de son état de santé Vers l'élargissement du partenariat avec la société civile du bassin du Niger L'armée de l'air mauritanienne se dote d'avion de combat brésilien Niger: décès du président du Conseil islamique national, le plus influent chef religieux Mauritanie : extradition d'un prisonnier salafiste soudanais vers Khartoum Un sommet sur la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée aura lieu au Cameroun en 2013 Bénin: José Manuel Barrosso attendu jeudi prochain à Cotonou Somalie: les forces de l'AMISOM arrêtent 72 combattants, la pacification se poursuit Le marché du renminbi enregistre une croissance rapide à Londres Le groupe HNA fait l'acquisition de 48% des parts de la compagnie aérienne française Aigle Azur La Chine et la Mongolie signent un accord sur la coopération agricole Le Tibet dévoile son nouveau parc national au lac céleste Le vice-président chinois s'engage à promouvoir la coopération avec la France Découvrez l'iPad Mini "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie Le conflit sino-japonais menace l'économie asiatique Un projet de loi pour sensibiliser le public aux maladies mentales La compagnie aérienne chinoise Hainan Airlines va s'allier avec Aigle Azur

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>Afrique

Somalie: les forces de l'AMISOM arrêtent 72 combattants, la pacification se poursuit

( Xinhua )

24.10.2012 à 13h16

Les troupes kenyanes de la mission de paix de l'Union africaine soutenue en Somalie (AMISOM) ont déclaré mardi avoir arrêté 72 combattants shebabs, alors que les opérations de pacification se poursuivent dans ce pays de la Corne de l'Afrique après la capture de la ville portuaire de Kismayo.

Le porte-parole des Forces de défense kenyanes (KDF), le colonel Cyrus Oguna, a déclaré que figuraient parmi les personnes arrêtées dimanche une femme, Marianna Issa Mohammed, identifiée par les habitants de Kismayo comme la dirigeante des shebab.

« Une fouille effectuée maison par maison le 21 octobre a conduit à l'arrestation de 72 combattants présumés et à la saisie d'un arsenal d'armes », a déclaré M. Oguna dans un communiqué publié mardi à Nairobi.

Le KDF a déclaré qu'une paix relative revenait progressivement mais sûrement dans cette ville portuaire, jadis bastion des combattants, et les résidents ont appelé les Nations unies à lever l'embargo sur le charbon imposé plus tôt dans l'année.


News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales