Flash :

La recrudescence des vols de voitures de luxe affecte le moral des nantis de Conakry (Synthèse) Soudan: La fièvre jaune fait 18 morts au Darfout Deux avocats tunisiens poursuivront Israël pour l'assassinat d'Abou Jihad Côte d'Ivoire: des pro-Gbagbo plaident pour le retour des étudiants exilés Niger: les députés s'informent sur les problèmes de l'éducation et de l'agriculture Alpha Condé adoucit son discours à l'endroit de l'opposition (ANALYSE) Somalie: le nouveau Premier ministre annoncé la composition de son gouvernement Egypte: limogeage du chef de sécurité du Sinaï suite à une attaque sur la police Le ministre malien des Affaires étrangères n'a pas rencontré les représentants d'Ançar Dine à Ouagadougou RDC: six femmes de la communauté Hunde tuées par la milice Hutu Nyantura dans la province du Nord-Kivu Le nouveau gouvernement libyen sera investi jeudi Libye: des affrontements à Tripoli font plusieurs blessés La plus belle chinoise est originaire de Wuhan Grande Muraille: Deux touristes japonais tués dans une tempête de neige Vision des hommes politiques et des experts français sur la Chine avant le 18e Congrès du PCC (REPORTAGE) Shanghai : rencontre des taïkonautes du Shenzhou-9 avec le public Les six produits d'Apple les plus laids Céramique sancai dans le centre de la Chine Russie : le musicien chinois Tan Dun reçoit le Prix Chostakovitch France : 5 ème marathon Nice-Cannes

Beijing  Ensoleillé  12℃~-2℃  City Forecast
Français>>Afrique

Algérie : début de la campagne électorale pour les élections locales

( Xinhua )

05.11.2012 à 08h05

La campagne électorale pour le double scrutin des élections locales du 29 novembre prochain en Algérie a débuté officiellement dimanche sur tout le territoire national, pour s' achever trois jours avant l' échéance, conformément à loi régissant le régime électoral.

Les 52 partis politiques ainsi que les listes indépendantes en lice vont tenter de convaincre les 20.673.818 personnes inscrites sur les listes électorales, afin d' arracher le maximum des 1.541 Assemblées populaires communales (APC) et 48 Assemblées populaires de wilayas (APW) que compte le pays.

Pour la réussite de ce rendez-vous électoral, le Premier ministre Abdelmalek Sellal a promis de mobiliser "tous les moyens nécessaires".

Pour sa part, le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, avait assuré que toutes les dispositions administratives et techniques ont été prises en vue d'un bon déroulement de la campagne.

Pour ce faire, un total de 4.313 structures, dont 2.122 salles, 943 stades, 960 espaces publics et 287 autres infrastructures, ont été dégagés pour les besoins de la campagne électorale, alors que 48.000 bureaux de vote seront mis à la disposition des électeurs le jour J.

Le nombre de listes des candidatures déposées au titre de ces élections a atteint, à l'expiration du délai réglementaire requis le 10 octobre dernier, 9.177 listes pour les APC et 615 pour les APW.

Le 17 octobre, la commission nationale de surveillance des élections locales a été installée par M. Ould Kablia. Elle est composée de représentants de 52 partis politiques, en plus d'un représentant des listes indépendantes participantes à ce scrutin.

Plus tôt, la Commission nationale de supervision des élections locales a vu le jour le 24 septembre. Elle est composée de 311 magistrats désignés par le Président, Abdelaziz Bouteflika.

Les APC et des APW sont respectivement les instances délibérantes de la commune et de la wilaya.

Le territoire algérien est organisé en 1.541 Communes regroupées autour de 227 Dairas (districts) et 48 Wilayas (départements). Les Communes et Wilayas sont dotées respectivement d'Assemblées Populaires Communales (APC) et d'Assemblées Populaires de Wilaya (APW).

Le président de l'APC (le maire) et le président de l'APW sont élus chacun par l'assemblée dont ils sont membres, tandis que les Walis (chefs de Wilaya) et les Chefs de Dairas sont nommés par le Président de la République.

Les membres des deux instances sont élus pour un mandat de cinq ans, au scrutin de liste proportionnel.

Les sièges à pourvoir sont répartis entre les listes proportionnellement au nombre de suffrages obtenus par chacune d'elles avec application de la règle du plus fort reste. Les listes qui n'ont pas obtenu au moins 7 % des suffrages exprimés ne sont pas admises à la répartition des sièges.

Lors des dernières élections locales du 29 novembre 2007, les deux partis au pouvoir, à savoir le Front de Libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND), sont arrivés en tête des suffrages.




News we recommend
PC Air/Thaïlande : le vol des hôtesses transsexuelles suspendu Lalla Salma, la sublime princesse consort du Maroc   "Sex and the City": Bangkok en tête des villes du sexe en Asie
Real Madrid : rien de va plus entre José Mourinho et Iker Casillas   Aigle Azur pourra voler entre Paris et Beijing après la participation de HNA Le vol Adelaide-Dubaï d'Emirates Airlines: c'est exquis!
Taiwan : Gay pride à Taipei « Invincible »? la nouvelle génération d'avions de chasse en Chine Le Royaume-Uni est armé contre les extraterrestres

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales