Flash :

La recrudescence des vols de voitures de luxe affecte le moral des nantis de Conakry (Synthèse) Soudan: La fièvre jaune fait 18 morts au Darfout Deux avocats tunisiens poursuivront Israël pour l'assassinat d'Abou Jihad Côte d'Ivoire: des pro-Gbagbo plaident pour le retour des étudiants exilés Niger: les députés s'informent sur les problèmes de l'éducation et de l'agriculture Alpha Condé adoucit son discours à l'endroit de l'opposition (ANALYSE) Somalie: le nouveau Premier ministre annoncé la composition de son gouvernement Egypte: limogeage du chef de sécurité du Sinaï suite à une attaque sur la police Le ministre malien des Affaires étrangères n'a pas rencontré les représentants d'Ançar Dine à Ouagadougou RDC: six femmes de la communauté Hunde tuées par la milice Hutu Nyantura dans la province du Nord-Kivu Le nouveau gouvernement libyen sera investi jeudi Libye: des affrontements à Tripoli font plusieurs blessés La plus belle chinoise est originaire de Wuhan Grande Muraille: Deux touristes japonais tués dans une tempête de neige Vision des hommes politiques et des experts français sur la Chine avant le 18e Congrès du PCC (REPORTAGE) Shanghai : rencontre des taïkonautes du Shenzhou-9 avec le public Les six produits d'Apple les plus laids Céramique sancai dans le centre de la Chine Russie : le musicien chinois Tan Dun reçoit le Prix Chostakovitch France : 5 ème marathon Nice-Cannes

Beijing  Ensoleillé  12℃~-2℃  City Forecast
Français>>Afrique

Niger: les députés s'informent sur les problèmes de l'éducation et de l'agriculture

( Xinhua )

05.11.2012 à 13h08

Les parlementaires nigériens ont assisté samedi à Niamey à une séance d'informations sur les problèmes minant les secteurs de l'éducation et de l'agriculture.

Lors d'une séance plénière, la ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Ali Nana Mariama, et celui de l'Agriculture, Oua Saïdou, ont été respectivement entendus sur la situation scolaire au lendemain de la rentrée scolaire 2012-2013 et les dégâts causés par les inondations au niveau des périmètres irrigués des régions du fleuve Niger.

Sur l'éducation, les députés ont voulu savoir un peu plus sur les problèmes quasi-récurrents qui grèvent chaque année la rentrée scolaire au Niger alors que relativement aux aménagements hydro- agricoles des régions du fleuve, les soucis des parlementaires étaient les dispositions prises par le gouvernement pour rendre effective l'exploitation de ces aménagements.

La ministre de l'Education nationale, Ali Nana Mariama, a informé les députés que des fournitures qui couvrent plus de 50% des besoins des écoles ont été acheminées dès le mois de septembre, qu'en plus des 3 395 élèves-maîtres formés au niveau des écoles normales d'instituteurs, 5 138 enseignants contractuels ont été formés et 250 professeurs de collège sont en phase d'achever leur formation à l'Ecole normale supérieure.

Elle a indiqué qu'un programme de construction de 3 000 salles de classes a été lancé par le gouvernement et un montant de 362,8 millions de franc CFA a été débloqué pour la réhabilitation des salles des classes et la réparation des tables-bancs.

En plus, a ajouté la ministre, un Programme sectoriel de l'Education et de la Formation est en cours d'élaboration et pour lequel le Partenariat mondial pour l'Education a déjà annoncé un appui de 84 millions de dollar

Pour sa part, le ministre de l'Agriculture, après avoir reconnu que les inondations ont mis à nu l'insuffisance de l'ensemble des infrastructures hydro-agricoles du Niger (plus de 80%), a noté que la politique du gouvernement à travers l'Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) est la réponse concrète aux conséquences des aléas climatiques et du cycle infernal de l'insécurité alimentaire au Niger.

Selon Oua Saïdou, la mise en oeuvre de cette initiative qui a déjà commencé avec le programme d'urgence adopté par le gouvernement suite aux mauvais résultats de la campagne agricole 2011-2012, a favorisé des résultats significatifs.

Le ministre de l'Agriculture a notamment fait cas de l'augmentation des rendements des aménagements hydro-agricoles du Niger, des expérimentations en cours pour réaliser trois campagnes rizicoles par an, des discussions en cours pour l'installation d'une usine d'engrais.

Il a indiqué que l'Initiative 3N prend en compte plusieurs aspects pour l'intensification de la production agricole dont, entre autres, l'augmentation des surfaces aménagées, l'accès à l'eau, l'assainissement et l'électrification des villages, la construction des routes.




News we recommend
Des publiciés qui décoiffent ! Des images à croquer du 18e Salon du Chocolat à Paris   Première apparition de sept adorables bébés pandas
L'interprète en langue des signes vole la vedette au maire   Premières dames du monde: à chacune son histoire Un show Tv italien qui cartonne nous fait découvrir un autre Ronaldo
Une cérémonie de mariage pour des chiens Dans les coulisses du film Les 30 femmes occidentales les plus sexy aux yeux des Chinois

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales