Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 17.06.2011 17h05
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident

Sur le long chemin pour connaître l'Occident, il y a un seuil : l'acte volontaire et intentionnel de l'élite visant à bloquer et à induire en erreur l'opinion sur la Chine. Cet acte remonte au 19e siècle.

Quand je suis arrivée en France, j'ai entendu souvent un adjectif « mystérieuse », quand il s'agissait de la Chine et de la civilisation de la nation chinoise. C'est le mot le plus amical utilisé dans le cas présent. Mais L'opinion publique a effacé ce fait fondamental: la civilisation de la nation chinoise a eu une grande influence sur l'histoire de l'humanité et a été plus développée que la civilisation de l'Occident avant l'époque contemporaine et plusieurs inventions importantes qui ont impulsé le progrès de l’humanité provenaient de la Chine.

Le mot « mystérieuse » était un adjectif employé au 18e siècle pour raconter la Chine. Comment cet adjectif est-il encore utilisé dans ce sens 300 ans après ? Quand j'ai visité une « Exposition sur la culture daoïte » au Grand Palais, j'ai trouvé avec surprise tant d'ouvrages chinois anciens en provenance du Musée Guimet : sur les plantes médicinales comme sur l'acuponcture, sur la gastronomie comme sur le culte et les funérailles, sur la calligraphie comme sur l'art d'artisanat, sur la peinture comme sur la philosophie, qu'ils soient des manuscrits ou sortis des impressions anciennes, tous provenaient des archives de la Bibliothèque nationale de France. Je me disais alors que c'est un acte de pillage planifié d'une civilisation. En fait, la Chine a perdu depuis longtemps son caractère « mystérieux » aux yeux de cette couche de l'élite. Celle-ci a compris qu'elle nous connaissait mieux que nous la connaissions. Et cela au moins il y a un siècle.

J'ai compris petit à petit que le mot « mystérieuse » est un prétexte utilisé expressément par la couche de l'élite pour semer la confusion, pour faire accroître que la Chine est incompréhensible et inexplicable. En ce faisant, elle a relégué la civilisation de la nation chinoise au rang de civilisation primaire. Leur intention réelle est que la civilisation de la nation chinoise ne peut pas être traitée sur un pied d'égalité avec la civilisation occidentale. Le mot « mystérieux » est une épée à double tranchant. Elle vise à duper les Occidentaux et à cacher son intention réelle aux Chinois.

La civilisation primaire ne peut que faire l'objet de visites. Il est impossible qu'elle puisse dialoguer, qu'elle ait le droit de parole. Voilà le but réel de cette élite. Celle-ci veut faire disparaître tout concurrent réel et tout dialogueur dans les alentours de la civilisation occidentale.

Cela peut être confirmé par d'autres faits. Il y a des expositions temporaires organisées dans les musées de Paris. Dans l'Exposition sur le culture taoïste que j'ai mentionnée ci-dessus, l'introduction et le contenu de l'exposition ont donné l'impression que le taoïsme n'est qu'une religion primaire.


[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial
La menace militaire chinoise, un mythe à détruire