Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 31.08.2011 14h40
Une association française aide les filles chinoises non scolarisées
Les enfants sont curieux de voir les photos sur l'appareil de Marine, le 23 août.

En 1997, Mme Françoise Grenot-Wang s'est rendue pour la première fois dans le village montagneux de Danian, dans la province du Guangxi (sud de la Chine), pour y travailler comme interprète. Elle s'est bientôt rendu compte que la plupart des petites filles n'arrivaient pas à entrer à l'école. Elle a donc décidé de s'installer à Danian et d'y établir le bureau de l'association Couleurs de Chine.

Malheureusement, Françoise Grenot-Wang est décédée en décembre 2008 dans l'incendie de son domicile de Danian. L'activité de l'association n'a cependant jamais cessé. Marine, une jeune Française âgée de 28 ans, a pris le relais. Cette dernière est spécialisée dans la langue chinoise et adore les chaussures militaires Jiefang, les pantalons folkloriques de l'ethnie Miao et la cuisine locale. Cette jeune Française passe la plupart de son temps à arpenter les chemins montagneux de Miaoshan et à visiter les familles des ethnies Miao et Dong dans les provinces du Guangxi et du Guizhou.

Depuis 1998, grâce aux efforts de l'association Couleurs de Chine, des compagnies et des fondations originaires de 45 pays, mais surtout de France, ont rejoint le projet d'aide aux enfants non scolarisés. Ils ont fait entrer 8 000 enfants pauvres dans les écoles des régions du sud et du sud-ouest de la Chine et ont créé 80 bâtiments scolaires.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon