Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 22.11.2011 09h15
Lancement de l'institut Confucius de l'université de Lorraine

Une cérémonie officielle de lancement de l'institut Confucius de l'université de Lorraine a eu lieu récemment à Metz, chef-lieu du département de la Moselle situé dans le nord-est de la France, a-t-on appris vendredi auprès de l'université de Lorraine.

Il s'agit du 15e institut Confucius établi en France, qui est le témoignage des progrès réalisés dans la coopération sino- française en matière d'éducation. La cérémonie s'est déroulée à l'université Paul Verlaine de Metz, en présence de la ministre-conseillère de l'ambassade de Chine en France, Zhu Xiaoyu, du consul général de Chine à Strasbourg, Sun Jiwen, le vice-président du conseil général de la Moselle, François Lavergne, et le vice-président de Metz-métropole, Gilbert Krausener.

Y était également présents le responsable de l'université de Technologie de la ville chinoise de Wuhan, Liu Wei, et le président du pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) de l'université de Lorraine, Luc Johann.

Avec le soutien du Hanban (Confucius Institute Headquarters), de la région Lorraine, du conseil général de la Moselle et de la ville de Metz, l'université de Lorraine et l'université de technologie de Wuhan ont créé conjointement l'institut Confucius de l'université de Lorraine.

Dans les allocutions prononcées, les invités ont souhaité que l'institut Confucius de l'université de Lorraine devienne une plate-forme pour la promotion de l'enseignement de la langue chinoise et de la coopération culturelle et éducative entre la Chine et la France, et qu'il apportera une contribution utile au renforcement des relations bilatérales entre les deux pays.

L'université de Lorraine est un établissement d'enseignement supérieur et de recherche qui réunira en un "grand établissement" au 1er janvier 2012, l'institut national polytechnique de Lorraine et les universités Nancy-I, Nancy-II et Metz. Le processus de fusion a débuté en 2009 avec la création du PRES du même nom.

Source: Ambassade de Chine en France

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois promet de renforcer les relations avec Brunei
Nouvelles principales du 21 novembre
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »
Les suggestions de FMI à propos de la Chine ne correspondent pas à la réalité de celle-ci
La coopération est-asiatique après le « retour » des Etats-Unis