Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 28.03.2012 15h46
Chine - France : un dialogue d'un siècle

L'ancienne Université franco-chinoise de Beijing est officiellement transformée en galerie d'art. Pour l'inauguration de cet établissement, une exposition consacrée aux échanges artistiques franco-chinois depuis cent ans nous font remonter l'histoire et envisager l'avenir.

Située dans l'ancienne université franco-chinoise de Beijing établie il y a cent ans, l'exposition est d'abord une commémoration de l'histoire des échanges entre la Chine et le France. Fondée par le ministre de l'Education à l'époque, Cai Yuanpei, cette école a compté dans ses rangs 1 700 étudiants chinois qui sont devenus des personnalités importantes des domaines politique, scientifique et artistique.

Jean-Paul Desroches

Conservateur et directeur du Musée Guimet

"C'est une rencontre non seulement au point de vue politique ou économique, mais aussi artistique. Ici nous sommes dans un lieu dont la destination est l'art, et nous voulons que ces rencontres contribuent évidemment à aider à la compréhension de nos pays."

Cette rencontre se manifeste dans les portraits de grands peintres français, des artistes chinois qui ont vécu en France, ainsi que des personalités révolutionaires chinoises qui ont fait leurs études à l'Institut franco-chinois de Lyon dans les années 20. Le jeune auteur de ces peintures, Xie Lei, fait partie de la génértion la plus récente de la communication artistique franco-chinoise.

Xie Lei

Peintre chinois

"Je représente la continuité de cette communication. Notre génération est beaucoup plus ouverte. Et je pense que les frontières et les limites sont plus vagues chez nous. Je suis un peintre chinois mais je veux créer de l'art international."

Chaque année, on compte plus de 200 activités d'échange artistique entre la Chine et la France.

Jean-Pierre Raffarin

Ancien Premier ministre français

"Ce qui est très important c'est de trouver un lieu qui puisse accueillir des jeunes créateurs en résidence, des jeunes Chinois, des jeunes Français, ou des jeunes Européens d'ailleurs. Nous voulons aider les jeunes artistes à trouver leur langage, qu'ils ne se copient pas les un les autres, qu'ils assument une diversité."

Le lieu de cette exposition, la galerie Yishu 8 accueillera des artistes français en résidence à Beijing, tout en assurant des expositions.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine