Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 17.04.2012 09h23
Ouverture du 9e panorama du cinéma français à Shanghai

Le 9e panorama du cinéma français à Shanghai s'est ouvert le 14 avril. Wang Xiaoshuai, ambassadeur de cette année, a attiré l'attention grâce à son nouveau film 11 Fleurs qui sera projeté le 11 mai. Il a révélé qu'il était occupé par la promotion du nouveau film, à l'aide du microblog par exemple. En parlant des recettes au box office du nouveau film, il ne pouvait pas donner une estimation concrète mais il attendait de bons résultats.

Selon des reportages, 11 Fleurs est le premier film à figurer parmi ceux de l'Accord de coproduction cinématographique sino-français. Cet accord a été signé en 2010, et les films tournés dans le cadre de cet accord font partie du programme de la coopération sino-française, en jouissant des avantages de projection en tant que films français en France et en tant que films chinois en Chine. D'après Wang Xiaoshuai, bien que dans le cadre de la coopération sino-française, 11 Fleurs n'évoque pas la France, des Français faisaient partie de l'équipe de production. Tout comme Shanghai Dreams, le film raconte une histoire se déroulant dans un petit bourg dans le Sud-Ouest de 1974 à 1976 : un garçon de 11 ans voit de ses propres yeux un meurtre et il fait finalement exécuter l'assassin pour son crime. Wang a avoué qu'il avait ajouté ses sentiments et des détails personnels dans ce film à suspense.

En tant que représentant des réalisateurs de la 6e génération, Wang Xiaoshuai a gagné beaucoup de prix: The Day, l'un des 100 meilleurs films depuis la naissance du cinéma par la BBC ; Beijing Bicycle, ours d'argent au festival de cinéma de Berlin ; Shanghai Dreams, prix du jury du festival de Cannes, In Love We Trust (Zuo You), meilleur scénario à Berlin. Malgré sa réputation internationale, son film n'a pas reçu de bonnes recettes au box office en Chine. Shanghai Dreams a été rejeté par certains cinémas à cause du manque de recettes. Enfin, ce film a gagné 3 millions, et Zuo You a connu la même situation. À l'approche de la projection de 11 Fleurs, Wang ne veut pas donner une estimation très optimiste. Selon certains reportages, les Français en charge du montage ont rendu l'intrigue mieux ficelée. On attend de bonnes recettes au box office.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Présidentielle française 2012 : qui sera le gagnant ?
Un « plus grand rôle » pour les économies émergentes
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »