Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Les relations sino-fran?aisesMise à jour 24.04.2012 08h59
Une soprano chinoise est nommée citoyenne d'honneur de Saint-Martin-au-Laërt

Le 18 avril, dans l'hôtel de ville de Saint-Martin-au-Laërt, en France, le maire Bertrand Petit a décerné le titre de citoyenne d'honneur à Mme Qiu Shuwei, célèbre soprano de Shanghai.

Née en 1974 à Rui'an de Wenzhou, Qiu Shuwei a suivi des études à Paris pendant cinq ans. Une fois rentrée en Chine, elle a donné des cours dans la faculté de musique du Conservatoire de Shanghai. Elle est actuellement célèbre soprano et enseignante de Chine. Ces dernières années, elle a donné une dizaine de concerts dans le monde, tout en coopérant avec des maîtres mondiaux. En 2004, lors de la visite de Jacques Chirac à Shanghai, Qiu Shuwei était invitée à chanter au dîner. En plus de sa virtuosité musicale, elle a traduit et édité deux œuvres françaises. Grâce à ses performances artistiques, le Sommet mondial des femmes l'a élue comme l'une des femmes asiatiques les plus remarquables.

Le jour de la remise des décorations, Qiu Shuwei a donné un concert dans la salle des fêtes de Saint-Martin-au-Laërt et interprété une dizaine de chansons classiques chinoises et françaises pour les locaux. Lü Jun, ministre conseiller culturel de l'ambassade de Chine en France et les fonctionnaires locaux ont participé à la cérémonie de remise des décorations et au concert.

D'après Lü Jun, actuellement, les échanges culturels entre la Chine et la France sont marqués par la diversité. On compte non seulement des activités gouvernementales, des événements entre les institutions culturelles, mais aussi des initiatives entre les artistes. Il a fait l'éloge de Qiu Shuwei qui est venue en France pour un échange culturel. Selon lui, les célèbres chanteurs qui peuvent chanter en français comme Mme Qiu sont peu nombreux. De jeunes artistes sont désormais envoyés en échange culturel entre les deux pays et ponts reliant les cultures chinoises et françaises.

Pour Bertrand Petit, Qiu Shuwei a scellé sa destinée à la ville de Saint-Martin-au-Laërt. Elle y a enregistré son album en 2011. Cette fois-ci, son retour est un événement culturel pour la ville, et aussi un événement excitant pour les citoyens.

Le concert de Qiu Shuwei le 18 avril a un sens particulier pour le Pas-de-Calais où se trouve Saint-Martin-au-Laërt. Le tunnel sous la Manche relie ce département au Royaume-Uni. Avec ses installations sportives et sa proximité de Londres, le Pas-de-Calais a été choisi par plusieurs pays participant aux Jeux olympiques comme base d'entraînement. Le département est ainsi devenu un centre arrière des Jeux olympiques de Londres. Depuis le 18 avril, le compte à rebours des 100 jours avant les Jeux, le Pas-de-Calais a commencé à organiser une série de cérémonies et le concert de Qiu Shuwei est promu comme première activité publique.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Le Soudan et le Soudan du Sud : rien n'est plus précieux que la paix !
Un air frais venu de l'élection du nouveau président de la Banque mondiale
La Thaïlande reconnaît le rôle de la Chine auprès de l'ASEAN