Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 09:27
Chine: Song Xiuyan élue nouveau gouverneur de la province du Qinghai

Song Xiuyan vient d'être élue nouveau gouverneur de la province du Qinghai, en Chine du Nord-Ouest, lors de la 3ème session de la 10ème Assemblée populaire provinciale.

A l'heure actuelle, Song est la seule femme gouverneur en Chine, bien que Gu Xiulian fut aussi élue gouverneur de la province du Jiangsu (est) en 1983.

Song est née en octobre 1955 dans la municipalité de Tianjin, en Chine septentrionale, et a débuté sa carrière en 1971. Puis en janvier 1978, elle est devenu membre du Parti communiste chinois (PCC).

Cette dernière a été par la suite secrétaire adjoint et secrétaire du Comité de la Ligue de la Jeunesse communiste de Chine pour la province du Qinghai. En 1989, elle a occupé le poste de secrétaire adjoint du Comité du PCC pour la préfecture de Haidong.

Song a assumé en 1992 les fonctions du chef adjoint du Bureau du Travail et du Personnel (BTP) de la province du Qinghai, et en 1993 celles du directeur du Bureau des Statistiques de la province du Qinghai.

C'est le 23 décembre 2004, lors de la 14ème réunion du Comité permanent de l'Assemblée populaire provinciale que Song Xiuyan a été nommée gouverneur adjoint et gouverneur par intérim de la province du Qinghai.

Song a par ailleurs été membre suppléant du 15ème Comité central du PCC et est membre suppléant du 16ème Comité central du PCC.

Après la fondation de la République populaire de Chine en 1949, de nombreuses femmes chinoises ont pris part aux affaires politiques. Depuis la réforme et l'ouverture sur l'extérieur, l'environnement social pour les cadres féminins a été amélioré en Chine.

Jusqu'à la fin de 2000, la Chine comptait 14,895 millions de cadres féminins, soit 36,2% du total des cadres.

(xinhua)



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.