Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 08:40
Beijing continue d'interdire les pétards à l'approche de la fête du printemps

Les zones réservées pour l'interdiction de l'allumage des pétards depuis 12 ans dans la capitale chinoise sont élargies pendant la fête du printemps, nouvel an selon le calendrier lunaire chinois qui tombe cette le 9 février, a annoncé le Bureau chargé de l'interdiction des pétards de Beijing.

Ces dernières années, a affirmé le bureau, les blessés causés par l'allumage de pétards ont sensiblement réduits grâce à l'interdiction et au contrôle de la production et des ventes des pétards de contrefaçon.

Cette année, a noté le bureau, les zones d'interdiction seront élargies dans un tiers des arrondissements et districts. Par rapport aux années précédentes, des zones suburbaines de Beijing deviennent de plus en plus peuplées avec le déménagement de petits quartiers d'habitation dans les banlieues plus éloignées.

Outre les districts de l'est et de l'ouest et 6 arrondissements de Chongwen, Xuanwu, Chaoyang, Haidian, Fengtai et Shijingshan, les zones peuplées dans les districts périphériques de Daxing, Tongzhou, Shunyi, Changping, Fangshan, Mentougou, Huairou, Pinggu et Miyun ont été également inscrits dans les zones d'interdiction selon les nouvelles règles.

Par ailleurs, la municipalité a également annoncé l'interdiction de l'allumage de pétards aux environs des stations ferroviaires, des arrêts d'autobus, de l'aéroport; des écoles, des hôpitaux, des stations de gaz, des entrepôts et d'autres installations publiques.

Beijing a commencé à interdire en 1993 l'allumage des pétards pour la sécurité des habitants.

Selon le Bureau, 5 personnes ont été tuées d'explosions au cours des jours féries de la fête du printemps de ces deux dernières années.

(xinhua)



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.