Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 09:19
Le PCC et le KMT publient un communiqué de presse conjoint

Le Parti communiste chinois (PCC) et le Kuomintang (KMT, parti nationaliste) de Chine ont annoncé vendredi à Beijing leur décision commune de promouvoir le développement pacifique et stable des relations entre les deux rives du Détroit de Taiwan et de réinstaurer une situation profitable à tous en ce "moment crucial" et historique.

"Au cours des 56 dernières années, les deux rives du Détroit de Taïwan ont mis en place des systèmes sociaux différents et développé différents modes de vie" dit un communiqué de presse conjoint sur les "aspirations et attentes communes pour la paix et le développement entre les deux rives du Détroit".

Ce communiqué à été signé vendredi après-midi par le Secrétaire général du Comité central du PCC Hu Jintao et le président du KMT Lien Chan à l'issue de leur réunion historique de plus de deux heures, la première entre les chefs des deux partis depuis 60 ans.

D'après le communiqué, la réunion de vendredi entre Hu et Lien était "chargée de sens historique et réaliste".

"Il y a plus de 10 ans, nous avons entamé les consultations, le dialogue et les échanges de peuple à peuple entre les deux rives. Ces démarches, basées sur la bonne volonté et visant à trouver une base commune tout en conservant les différences, ont développé l'espoir de la paix et d'une chance pour la coopération entre les deux rives", dit le communiqué.

Mais ces dernières années, l'instauration de la confiance mutuelle entre les deux rives a régulièrement été compromise, ce qui a entraîné la dégradation des relations entre les deux rives, précise le communiqué qui qualifie les événements actuels de " moment critique du développement historique des relations entre les deux rives".

"Les deux rives du Détroit devraient entrer dans le cercle vertueux de la coopération et non se fourvoyer dans le cercle vicieux de la confrontation, s'unir pour la promotion de la paix, de la stabilité et du développement entre les deux rives, se faire confiance, s'entraider et réinstaurer une situation pacifique de laquelle tout le monde ressort gagnant. Telles sont nos aspirations et nos attentes communes pour que la Nation chinoise ait un avenir brillant", dit le communiqué.

Le document stipulait que le PCC et le KMT s'étaient mis d'accord pour travailler ensemble à la promotion des échanges et de la coopération sous 5 aspects.

Premièrement, les deux parties sont d'accord pour restaurer le dialogue entre les deux rives et oeuvrer pour le bonheur et le bénéfice de la population des deux rives du Détroit. Elles promouvront la réouverture des consultations égalitaires sur la base du "Consensus de 1992" pour discuter de leurs problèmes respectifs et communs et favoriser le développement positif et sain des relations entre les deux rives.

Deuxièmement, les deux parties vont faire des efforts conjoints pour mettre un terme à l'état d'hostilité entre les deux rives et prendre des mesures pour aboutir à un accord de paix, dessiner le cadre du développement pacifique et constant des relations entre les deux rives, ce qui inclue un mécanisme de confiance mutuelle dans le domaine militaire, afin d'éviter tout conflit militaire entre les deux rives.

Troisièmement, le PCC et le KMT promouvront la coopération économique dans tous les domaines, intensifieront leurs relations économiques et commerciales et promouvront les "trois liens directs" entre les deux rives. Ils se sont également mis d'accord pour prendre des mesures afin de développer et de garantir l'investissement et le commerce entre les deux rives, de développer la coopération dans les domaines de l'agriculture et de la pêche et de faciliter les ventes de produits agricoles taïwanais sur la partie continentale chinoise.

Parallèlement, les deux parties travailleront ensemble à l'amélioration des modalités d'échange et à la lutte contre la criminalité afin d'établir un mécanisme de coopération économique stable et de promouvoir les discussions sur l'ouverture d'un marché commun, qui sera évoqué prioritairement à la reprise des consultations entre les deux rives du Détroit.

Quatrièmement, à la reprise du dialogue entre les deux rives, les deux parties discuteront de la participation de Taïwan à des activités internationales. "La priorité sera donnée à la participation de Taïwan aux activités de l'Organisation mondiale de la santé", précise le communiqué. "Les deux rives créeront ensemble des conditions favorables pour progressivement aboutir à une solution définitive".

Cinquièmement, le PCC et le KMT sont tombés d'accord sur l'établissement d'une plateforme pour des échanges réguliers entre les deux rives, ce qui inclue des échanges entre officiels des partis à différents niveaux, des discussions sur l'amélioration des relations entre les deux rives et des consultations sur des problèmes relatifs aux intérêts fondamentaux des compatriotes chinois des deux côtés du Détroit. Des gens de tous horizons seront invités à se joindre aux discussions sur les mesures visant à intensifier les échanges entre les deux rives.

Le communiqué précise que le PCC et le KMT sont parvenus aux accords ci-dessus sur la base de leur acceptation des principes suivants :

Le PCC et le KMT adhèrent tous deux au "Consensus de 1992" et s'opposent à l'"indépendance de Taïwan, et ils s'engagent tous deux à poursuivre la paix et la stabilité entre les deux rives du Détroit, à promouvoir les relations entre les deux rives et à sauvegarder les intérêts des compatriotes chinois des deux rives.

La promotion des échanges et des visites entre les populations de part et d'autre du Détroit et les efforts concertés pour mettre en avant la culture chinoise contribueront à la fin des tensions et favoriseront la confiance mutuelle et le consensus.

Le 21ème siècle est placé sous le signe de la paix et du développement ; la paix et le développement entre les deux rives sont conformes aux intérêts communs des compatriotes chinois des deux rives ainsi qu'à ceux des la région Asie-Pacifique et du monde en général.

Les deux parties ont exprimé leur espoir que la visite de la délégation du KMT sur la partie continentale de la Chine et la rencontre historique entre les chefs des deux partis seront profitables aux habitants des deux rives du Détroit, ouvrira un nouveau chapitre dans les relations entre les deux rives et préparera un avenir brillant à la Nation chinoise, ajoute le communiqué.

La délégation du KMT conduite par Lien Chan est arrivée à Nanjing, ville de l'est de la Chine, mardi pour une visite de 8 jours sur la partie continentale chinoise.

Avant cette rencontre historique entre Lien et Hu vendredi, Jia Qinglin, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, a rencontré jeudi la délégation du KMT, peu après son arrivée à Beijing.

Le même jeudi, le Bureau des Affaires de Taïwan relevant du Comité central du PCC avait eu une réunion de travail avec la délégation.

(xinhua)



Adresse email du destinataire


 La sincérité et la sagesse sont nécessaires pour la paix dans le détroit de Taïwan

 Chine : tenue à Beijing d'une conférence de presse par le président du KMT Lien Chan

 Lien Chan demande aux autorités de Taïwan de soutenir l'application du consensus

 Lien Chan souhaite une reconciliation dans sa rencontre avec Hu

 Le PCC et le KMT convenus de discuter de la participation de Taiwan aux activités internationales

 Le PCC et le KMT sont convenus de mener des échanges réguliers, selon le communiqué commun

 Le PCC et le KMT disposés à renforcer la coopération économique entre les deux rives du Détroit

 Le PCC et le KMT se sont mis d'accord pour soutenir le Consensus de 1992 et pour s'opposer à l'"indépendance de Taïwan"

 Le PCC et le KMT travailleront à aboutir à un accord de paix

 Le PCC et le KMT arrivent à un consensus sur la promotion du dialogue et de la confiance militaire
Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.