Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 10:21
La contribution des martyrs à l'indépendance du pays et à la libération de la nation sera gravée à jamais dans l'histoire, selon un vétéran chinois

La contribution des martyrs à l'indépendance du pays et à la libération de la nation sera gravée à jamais dans l'histoire, a dit Li Shuiqing, un vieux vétéran de l'Armée rouge .

Au début de son allocution, il a déclaré : "En 1930, j'ai rejoint l'Armée Rouge. Sur les champs de bataille dans les zones occupées, nos forces armées restaient constamment en solidarité avec les masses populaires, les servaient de tout coeur, faisaient tout en tenant compte des intérêts de la nation et du peuple, et appliquaient la politique de guerre générale de résistance, gagnant ainsi le soutien à la fois sincère et fortes de la majeure partie de la population. Sous la direction ferme de notre Parti, les militaires et civils combattant les envahisseurs des régions occupées ont fait face à la majeure partie des troupes japonaises d'agression et à presque tous leurs collaborateurs. Ils ont lancé plus de 120 000 combats et opérations, anéanti plus de 1 700 000 militaires japonais ou autres, repris en main 1 050 000 km2 de territoire, libéré 130 millions d'habitants, apportant ainsi une contribution décisive à la victoire de la Guerre de résistance contre l'agression japonaise."

Il a rappelé que la victoire de la Guerre de résistance contre l'agression japonaise montrait que le Parti communiste chinois ( PCC) était dans cette guerre le pilier derrière lequel s'est regroupée toute la nation chinoise et qu'en tant que vétérans et membres du PCC depuis longtemps ayant reçu le baptême du sang et du feu, ils avaient en la matière une compréhension évidemment plus profonde.

"C'est grâce aux zones libérées ouvertes et dirigées par notre Parti dans les positions arrières de l'ennemi, que notre résistance a pu tenir le coup jusqu'à la fin en dépit de rudes épreuves, créant ainsi des conditions favorables à la grande contre-offensive stratégique finale", a-t-il ajouté.

A la fin de son discours, il a conclu ?: En commémorant la grande victoire de la Guerre de résistance contre l'agression japonaise, nous devons tirer profit des expériences précieuses obtenues dans cette guerre, continuer et développer les bonnes traditions de notre Parti et de notre armée, travailler d'arrache- pied pour réaliser la prospérité du pays et le redressement national. Par ailleurs, nous devons aussi nous unir plus étroitement autour du Comité central du Parti ayant comme secrétaire général le camarade Hu Jintao, préserver le caractère d'avant-garde des membres du PCC, faire rayonner l'esprit de la Guerre de résistance, suivre les instructions du Parti et marcher avec lui, afin d'apporter une nouvelle contribution à la construction d'une société aisée et au redressement grandiose de la nation chinoise."

(xinhua) 05/09/2005



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.