Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 05.03.2006 11h14
Chiffres et faits: développement économique et social de Chine en 2005

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a présenté les réalisations enregistrées en 2005 dans le rapport d'activités de son gouvernement présenté lors de la 4ème session de la 10ème Assemblée populaire nationale (APN) qui s'est ouverte à Beijing le 5 mars.

Voici les chiffres et faits concernés : en 2005, le PIB a progressé de 9,9% par rapport à l'année précédente pour atteindre 18 230 milliards de yuans. Les recettes budgétaires ont dépassé 3 000 milliards de yuans, soit une augmentation de plus de 523,2 milliards. Le niveau national des prix à la consommation des ménages a progressé de 1,8%.

Le volume global du commerce extérieur s'est élevé à 1 420 milliards de USD (+23,2%). Le montant réellement utilisé des investissements étrangers directs a été de 60,3 milliards de USD. Les réserves de devises de l'Etat se sont chiffrées à 818,9 milliards de USD fin 2005.

9,7 millions de nouveaux emplois ont été créés dans les villes. Le revenu net moyen des citadins a été de 10 493 yuans, et celui des paysans de 3 255 yuans, soit respectivement un taux de croissance de 9,6% et de 6,2% en prix constant.

28 provinces (régions autonomes ou municipalités relevant directement de l'autorité centrale) ont été exemptées de l'impôt agricole et l'impôt sur l'élevage a été supprimé dans l'ensemble du pays. Durant l'année écoulée, les dépenses des finances centrales destinées à résoudre les problèmes en question se sont chiffrées à 297,5 milliards de yuans (+34,9 milliards).

Sur la base de la forte croissance de l'année précédente, le volume global de la production céréalière s'est accru de 14,55 millions de tonnes, pour atteindre 484 millions de tonnes.

Les finances centrales ont débloqué 21,9 milliards de yuans destinés à favoriser la fermeture, en fonction de la politique industrielle en vigueur, de 116 entreprises publiques tombées en faillite. Par ailleurs, certaines entreprises d'Etat ont continué à supprimer leurs services non productifs.

En 2005, les finances centrales ont alloué 116,8 milliards de yuans au secteur scientifique et technologique, à l'éducation, à la santé publique et à la culture, soit une augmentation de 18,3% par rapport à 2004. En outre, 9,54 milliards de yuans d'emprunts publics ont été également utilisés dans ces secteurs. Les finances centrales et locales ont débloqué pour ce faire un fonds spécial de plus de 7 milliards de yuans, ce qui a permis de dispenser des frais de scolarité et d'offrir gratuitement des manuels à 17 millions d'élèves issus de familles démunies dans 592 districts les plus défavorisés, de verser une allocation de subsistance à ceux qui prennent pension à l'école, de fournir gratuitement des manuels à 17 millions d'élèves venus de familles pauvres des régions du Centre et de l'Ouest, et enfin d'aider bon nombre d'élèves déscolarisés à retourner à l'école. Durant les trois dernières années, nous avons pratiquement mis sur pied un réseau de prévention et de contrôle des maladies couvrant les provinces, municipalités et districts grâce à un financement de 10, 5 milliards de yuans en provenance de l'autorité centrale et des gouvernements locaux.

En vue d'intensifier l'aide au développement des régions pauvres, au cours de l'année écoulée, les finances centrales ont débloqué un fonds spécial de 16,2 milliards de yuans, permettant de réduire de 2,45 millions, par rapport à l'année précédente, le nombre des ruraux nécessiteux. Parallèlement, les finances centrales ont engagé 8,9 milliards de yuans dans la lutte contre les désastres naturels et l'assistance à quelque 90 millions de sinistrés.


Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Premier ministre chinois : la croissance économique chinoise estimée à 8 % en 2006
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.