Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 14.03.2006 08h21
Un membre du Comité national de la CCPPC appelle à l'interdiction de l'utilisation des fonds publics par les fonctionnaires

Un membre du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC) a demandé l'interdiction de l'utilisation des fonds publics par les fonctionnaires chinois, qui ont tendance à transformer leur repas de travail en "banquets" financés par les fonds publics.

"L'interdiction nationale, une fois appliquée, devrait faire disparaître ce phénomène" a indiqué Zong Licheng, membre du 10ème Comité national de la CCPPC lors de la clôture de la session annuelle lundi.

Les fonds publics utilisés en l'honneur des fonctionnaires se sont élevés à 200 milliards de yuans (25 milliards de dollars) en 2002, soit une croissance nette comparée à 37 milliards de yuans ( 4,6 milliards de dollars) en 1989, a souligné M. Zong en citant des reportages.

Les fonds publics utilisés chaque année par les fonctionnaires dans les banquets équivalent à la totalité du coût de construction du barrage des Trois Gorges," a expliqué M. Zong, faisant allusion à la construction de la gigantesque centrale hydroélectrique et du réservoir en cours supérieur du fleuve Yangtsé. L'interdiction devra être introduite dans tous les départements gouvernementaux et le corps des fonctionnaires le plus tôt possible, et devra être inscrite dans les règlements sur la gestion des fonctionnaires pour s'assurer de son application, a-t-il ajouté.

Le gaspillage de fonds publics par les fonctionnaires a été l'une des préoccupations à la session annuelle du 10è Comité national de la CCPPC qui vient de se clôturer.

Liu Guangfu, membre du Comité national de la CCPPC venu de la province orientale de l'Anhui a critiqué les dépenses excessives pour les véhicules des fonctionnaires.

En effet, ces dépenses s'élevant chaque année à quelque 300 milliards de yuans (37,5 milliards de dollars) pour le maintient d'environ 3 millions de véhicules avec chauffeurs, ont dépassé le budget annuel de la défense du pays.

Par ailleurs, seulement un tiers des voitures sont utilisées pour des affaires publiques, alors que les fonctionnaires ne se privent pas d'en faire un usage personnel.

Le budget de la défense de Chine pour 2006 est de 280,729 milliards de yuans (35 milliards de dollars, rappelle t-on.


Source: xinhua



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.