Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 15.03.2006 14h54
Certains gouvernements locaux portent atteinte aux droits légitimes du peuple, selon le Premier ministre chinois

Certains gouvernements locaux ont porté atteinte aux droits légitimes et intérêts du peuple, entraînant ainsi des conflits sociaux, a déclaré mardi à Beijing le Premier ministre chinois Wen Jiabao.

Le Premier ministre Wen a noté que davantage de problèmes et conflits étaient apparus dans le processus de réquisition de terres par le gouvernement, la démolition de vieilles maisons, la réinstallation et dans la restructuration d'entreprises au moment où la Chine a débuté sa croissance économique rapide.

Il a appelé les gouvernements et les institutions à différents niveaux à traiter de manière appropriée de tels conflits et à protéger les droits légitimes et intérêts du peuple.

Par ailleurs, l'éducation doit être renforcée pour permettre au peuple d'exprimer ses demandes à travers les canaux légaux et les moyens légitimes, a ajouté Wen.

Le Premier ministre chinois a réaffirmé que tous les citoyens de la Chine bénéficiaient de la liberté d'expression et qu'un tel droit devait être utilisé conformément à la loi.

M. Wen a tenu ces propos lors de sa rencontre avec la presse après la clôture de la session annuelle de la 10ème Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).


Source: xinhua



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.