Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 13.08.2007 08h31
L'anti-terrorisme est une importante mission de l'armée chinoise

L'anti-terrorisme est devenu une importante mission de l'armée chinoise, a déclaré jeudi un instructeur militaire, citant comme exemple la participation de l'armée chinoise aux exercices militaires conjoints actuellement organisés par les pays membres de l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).

La Chine a envoyé un nombre record de 1 600 officiers et soldats des armées de terre et de l'air de l'Armée populaire de Libération (APL) aux exercices organisés le 9 août à Tcheliabinsk, dans la région montagneuse de l'Oural en Russie.

Le professeur Ouyang Wei de l'Université nationale de la Défense a dit, lors d'une interview exclusive accordée à Xinhua, que la participation de la Chine aux exercices, baptisés "Mission pour la paix 2007", montrait que l'anti-terrorisme constituait une importante mission pour l'armée chinoise à une époque où tous les êtres humains sont menacés par le terrorisme.

D'après le professeur Ouyang, 14 338 incidents terroristes ont été rapportés dans le monde en 2006, en hausse de 29% par rapport à 2005, malgré les efforts renforcés de la communauté internationale pour lutter contre le terrorisme.

Il a ajouté que la Chine faisait aussi face aux défis sévères dans l'anti-terrorisme.

La Chine est exposée à la menace des terroristes, séparatistes et extrémistes, qui complotent souvent avec les organisations terroristes étrangères. Elle doit lutter contre les pirates et sauvegarder les voies maritimes de transport des ressources pour assurer la sécurité énergétique du pays, selon le professeur.

Menacés par les attaques terroristes, de nombreux pays se sont rendu compte du rôle unique de l'armée dans la lutte contre le terrorisme. "La participation militaire est devenue un choix universel dans le combat", a ajouté Ouyang.

Une quarantaine de pays ont établi des forces anti-terroristes spéciales alors que l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a décidé de créer une troupe anti-terroriste de 21 000 personnes, a-t-il poursuivi.

"La Chine est aussi une victime du terrorisme", a dit Ouyang, " L'APL assume une importante tâche dans la lutte contre les 'trois forces du Mal' ainsi que dans la sauvegarde de la souveraineté nationale".

Il a aussi appelé à la coopération internationale dans l'anti- terrorisme.

Depuis 2002, la Chine a participé à 18 exercices anti- terroristes bilatéraux ou multilatéraux au sein de l'OCS.

L'APL s'est joint aussi aux manoeuvres terrestres ou aux exercices de secours maritime avec le Pakistan, l'Inde, la Grande- Bretagne, la France et l'Australie.

Environ 6 500 militaires et 80 avions des pays membres de l'OCS, dont la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan, ont participé aux manoeuvres actuelles. Ils se rendront ensuite à Urumqi en Chine pour continuer les manoeuvres qui prendront fin le 17 août.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Les manoeuvres militaires de l'OCS ne visent aucun pays

 Rencontres sportives amicales avant des exercices militaires de l'OCS (5)

 Rencontres sportives amicales avant des exercices militaires de l'OCS (4)

 Rencontres sportives amicales avant des exercices militaires de l'OCS (3)

 Rencontres sportives amicales avant des exercices militaires de l'OCS (2)

 Rencontres sportives amicales avant des exercices militaires de l'OCS

 L'armée chinoise organise un exercice axé sur les technologies de l'information

 Les exercices militaires, plateforme pour les échanges entre la Chine et d'autres pays

 La diplomatie chinoise assure que les exercices conjoints de l'OCS ne visent aucun pays ni aucune organisation

 Début des manoeuvres anti-terroristes de l'OCS
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.