Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 26.09.2007 08h16
Chine: un haut responsable du PCC rencontre le chef de l'institution judiciaire guyanaise

Luo Gan, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a rencontré mardi matin à Beijing le président par intérim de la Cour d'appel guyanaise Carl Singh.

Le président de la Cour d'appel est le président de l'institution judiciaire du pays. La Cour suprême de Guyane est composée de la Haute Cour et de la Cour d'appel.

Lors de l'entretien, Luo a indiqué que la Chine et la Guyane avaient maintenu des échanges fréquents de visites de haut niveau depuis l'établissement des relations diplomatiques bilatérales en 1972. Les deux pays ont connu des progrès réguliers de coopération dans tous les domaines et mené de bonnes consultations dans les affaires internationales.

Luo a apprécié aussi l'adhésion de la Guyane à la politique d'une seule Chine, disant que la visite de Singh pourrait certainement faire avancer les échanges et la coopération entre les autorités judiciaires des deux pays et aider à promouvoir les relations bilatérales.

Pour sa part, Singh a fait remarquer que sa visite actuelle favoriserait l'approfondissement de la compréhension entre les institutions légales et judiciaires guyanaises et chinoises, ajoutant que les secteurs judiciaires des deux pays avaient beaucoup d'expériences à partager et que le renforcement des échanges bilatéraux permettrait d'intensifier les efforts de chaque pays dans la construction de son système légal.

Les échanges amicaux entre la Guyane et la Chine remontent au- delà de l'établissement de leurs relations diplomatiques, a dit Singh, soulignant que la communauté chinoise résidant en Guyane avait apporté d'importantes contributions au développement économique et social de la Guyane.

Singh effectue sa visite en Chine sur l'invitation de la Cour populaire suprême de Chine. Lors de son séjour à Beijing, il a eu un contact approfondi avec les milieux judiciaires et législatifs de Chine. Outre Beijing, Singh et sa suite se rendront également à Shanghai, centre financier de la Chine, et dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord).

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine: un vice-président de l'APN rencontre la ministre cap-verdienne de la défense

 La Chine se dit prête à aider les autres pays en développement victimes de catastrophes naturelles

 Des hommes d'affaires taïwanais contre le projet de « référendum » des autorités taiwanaises

 Un haut législateur chinois rencontre le ministre bulgare de la Défense

 La Chine et la Roumanie prévoient de renforcer leurs échanges culturels et leurs relations parlementaires

 La Chine et l'Afrique du Sud prêtes à renforcer la coopération
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.