Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 22.10.2007 11h14
Stratégie nationale sur les Droits de Propriété Intellectuelle prochainement

Au bout de deux ans de préparation, les autorités vont prochainement mettre en œuvre une stratégie nationale sur la protection des Droits de Propriété Intellectuelle (DPI), a annoncé Tian Lipu, commissaire au Bureau d'Etat de la Propriété Intellectuelle le 18 octobre 2007.

Il décrit cette initiative comme étant cruciale pour le développement durable de la Chine.

Les besoins de la Chine en un système de protection des DPI répondaient plus aux besoins du développement durable qu'aux pressions des autres pays, a-t-il expliqué.

"Si nous ne pouvons pas protéger efficacement les DPI, les plus grandes victimes seront les Chinois eux-mêmes," a dit Tian lors d'une interview de groupe avec les médias chinois et étrangers en marge du 17ème Congrès national du Parti communiste de Chine (PCC).

Par exemple, lorsque l'Administration d'Etat pour l'industrie et le commerce ont lancé cette année une campagne contre les DVD et CD pirates dans la province du Shandong, elle a pu constater que 90% des contrefaçons étaient des copies de films et CD chinois, a expliqué Tian, député au Congrès du Parti.

"La violation des DPI est un problème, mais ce n'est pas un délit aussi grave que le disent certains pays," a-t-il dit. "Le problème a été, à un certain degré, gonflé et politisé."

Il a dit que certaines compagnies des pays développés engrangeaient de grands profits en Chine grâce aux DPI sous la forme de brevets et de marques déposées.

Le nombre de brevets déposés au Japon, Etats-Unis et République de Corée – les trois plus importants en terme de nombre de demande de brevets – ont augmenté de 10% à 30% par an.

"Cela montre que les compagnies étrangères sont confiantes dans l'habilité de la Chine à protéger les DPI," a dit le directeur des DPI.

Il faut une coopération internationale pour protéger les DPI, a dit Tian, lançant un appel au dialogue plutôt qu'à la confrontation, et à la coopération plutôt qu'à la censure.

La question des DPI tournant au conflit entre la Chine et les Etats-Unis, Tian a fait valoir qu'aucun problème ne resterait irrésolu si toutes les parties respectaient la loi.

"Les Etats-Unis ont engagé des poursuites contre la Chine sur les DPI devant l'OMC. Je pense que les faits nous donneront raison," a-t-il dit.

La Chine a besoin de temps pour éveiller un peu plus la conscience de la population au sujet des DPI, a ajouté Tian.

L'expression chinoise pour DPI n'est présente dans les dictionnaires que depuis 2000.

"Il a fallu 300 ans à la Grande-Bretagne, 200 ans aux Etats-Unis, et 100 ans au Japon (pour construire un système efficace de protection des DPI)," a fait remarquer Tian, ajoutant que la Chine a encore un long chemin à parcourir devant lui.

Tian a également dit que les autorités avaient introduit une série de réglementations afin d'empêcher les infractions des droits d'auteur sur les Jeux olympiques, a-t-il précisé.

"Nous restons confiants quant à la création d'un environnement sain du secteur des DPI pour les Jeux olympiques de Beijing 2008," a-t-il indiqué.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Une compagnie remporte son procès contre Schneider pour violation des DPI

 Chine : pertes économiques des entreprises d'Etat en raison de litiges au sujet du DPI

 La Chine "regrette" les plaintes répétées des Etats-Unis auprès de l'OMC concernant les DPI

 La Chine confrontée aux problèmes de droits de la propriété intellectuelle
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.