Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 09.11.2007 08h09
La publication des mesures de désactivation des installations nucléaires de la RPDC nécessite un consensus de toutes les parties

La Chine a affirmé jeudi à Beijing qu'elle avait besoin d'un consensus de toutes les parties pour la publication des mesures spécifiques de désactivation des installations nucléaires de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC).

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Jianchao a fait cette remarque lors d'une conférence de presse régulière, quand il lui a été demandé si la Chine était prête à révéler publiquement les mesures de désactivation, notant qu'"il n'y avait presque aucun problème à ce que la Chine le fasse", mais que cela nécessitait que toutes les parties atteignent un consensus.

Liu a dit que la Chine était satisfaite de voir que les mesures concernant le travail de dénucléarisation se déroulaient bien et espérait que le travail de désactivation progresserait sans encombre et remplirait les missions annoncées dans le document conjoint publié le 3 octobre par toutes les parties des pourparlers à six, à savoir la Chine, la RPDC, les Etats-Unis, la République de Corée, la Russie et le Japon.

Selon le document, la RPDC accepte de désactiver toutes ses installations nucléaires existantes et de fournir une déclaration complète de ses programmes nucléaires d'ici la fin de l'année.

La désactivation du réacteur expérimental à cinq mégawatts, de l'usine de retraitement et de l'installation de fabrication de tiges à combustible nucléaire de Yongbyon devrait être achevée d'ici le 31 décembre. La Chine espère que l'engagement pris dans le document conjoint du 3 octobre puisse être honoré selon le calendrier, a ajouté Liu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Des officiels chinois et américains vont se contacter après le retour de Pyongyang de l'équipe d'experts en nucléaire américains

 La Chine espère des progrès dans l'évolution du dossier nucléaire de la péninsule coréenne

 Nucléaire : les inspecteurs de l'ONU confirment la fermeture du réacteur de Yongbyon

 La Russie salue la fermeture du réacteur nucléaire de la RPDC

 La Corée du Sud fait l'éloge de la fermeture des installations nucléaires de la RPDC

 la RPDC confirme la fermeture du site nucléaire à Yongbyon

 La RPDC ferme ses installations nucléaires

 Dossier nucléaire coréen : départ d'inspecteurs de l'AIEA pour la RPDC
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.