Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Chine
Mise à jour 22.01.2008 09h36
De plus en plus d'ouvriers-paysans sont élus représentants du peuple

Le 10 janvier 2008, une nouvelle est parvenue de Chongqing, la plus jeune municipalité chinoise relevant de l'autorité centrale : parmi les 7 millions d'ouvriers-paysans que compte la municipalité, 51 élus participeront à la 3e AP (Assemblée populaire) municipale. Selon M. Cao Junmian, président de la commission de travail du personnel et des représentants qui relève du Comité permanent de l'AP municipale, ces ouvriers-paysans devraient représenter 5,9% des représentants du peuple de la nouvelle législature.

Le 29 novembre 2007, l'examen des compétences des représentants du peuple de la 13e AP municipale de Beijing a pris fin. Parmi les représentants, figuraient deux ouvriers-paysans qui travaillent respectivement à l'usine de produits laitiers de Sanyuan, et, au village de Heizhuanghu dans l'arrondissement de Chaoyang.

De même, lors de la 41e session du Comité permanent de la 12e AP municipale, qui a eu lieu le 27 décembre 2007, trois ouvriers-paysans ont été élus représentants du peuple pour la 13e AP municipale de Shanghai.

On retrouve ce même type de situation à Shenyang, dans la province du Liaoning (nord-est), à Nanjing, dans la province du Jiangsu (est), à Guangzhou, Shenzhen et Dongguan, dans la province du Guangdong (sud).

Cependant, de nombreuses personnes s'interrogent sur la capacité qu'ont ces représentants du peuple, issus d'ouvriers-paysans, à s'acquitter de leurs fonctions et responsabilités.

Selon le porte-parole de la municipalité de Chongqing, le Comité permanent de l'AP municipale ainsi que les comités permanents des AP des districts et arrondissements ont prévu d'organiser des cours de formation pour aider cette catégorie d'élus. Afin d'améliorer leurs compétences, les représentants issus d'ouvriers-paysans seront ainsi invités à assister à des sessions du Comité permanent de l'AP et à participer à des tournées d'inspection ainsi qu'au contrôle de l'exercice du pouvoir.

M. Feng Tong'en, vice-président du Comité permanent de l'AP municipale de Dongguan, a déclaré que le statut d'« ouvrier-paysan » résultait du régime social et du système d'état-civil actuellement en vigueur en Chine. Selon lui, il est important d'accorder une attention toute particulière aux revendications de ces nouveaux élus et de garantir leur statut politique ainsi que leurs droits et intérêts.

Certains spécialistes apprécient hautement l'élection d'ouvriers-paysans à l'AP car ils considèrent que ces derniers pourront désormais participer, à part entière, au processus décisionnel du pays. Leurs droits et intérêts vitaux pourront, de cette manière, être sauvegardés. Leur infériorité par rapport aux fonctionnaires, aux entrepreneurs ou aux élites en ce qui concerne le droit à la parole lors des délibérations sur les affaires politiques devrait, quant-à-elle, s'estomper.

Toutefois, d'autres spécialistes affirment qu'il est important que les électeurs élisent leurs représentants du peuple en fonction de leur capacité à exprimer leurs intérêts plutôt qu'en fonction de leur appartenance à tel ou tel secteur, telles ou telles catégorie ou classe sociales.

M. Yin Liangpei, président de la Faculté de droit de Liaoning, a déclaré que l'élection de ces anciens paysans à l'AP signifiait que leurs revendications pourraient être exprimées de manière plus directe et plus efficace, et, seraient ainsi plus que jamais respectées.

Le terme « ouvrier-paysan » a attiré l'attention du public lors des assises de l'APN et de la Conférence consultative politique du peuple chinois en 2007.

Le 16 mars 2007, la cinquième session de la Xe APN a adopté une proposition en ce qui concerne le nombre des députés et leur mode d'élection pour la XIe APN. Il a été défini, en termes explicites, qu'à la XIe APN, le nombre des députés issus des ouvriers et des paysans de première ligne devait être supérieur à celui de l'APN précédente. Pour la première fois, il a été précisé que les ouvriers-paysans devraient avoir leurs représentants à l'AP des provinces et des municipalités qui relève de l'autorité centrale où ils sont plus ou moins concentrés.

La Chine compte 200 millions d'anciens paysans qui travaillent actuellement comme ouvriers en ville. Bien que jusqu'à présent, aucun député ne soit sorti de leurs rangs, nous avons raison de nous attendre à l'apparition de cette nouvelle catégorie de députés lors de la première session de la XIe APN qui se tiendra en mars 2008.

M. Han Dayuan, professeur à l'Université Renmin de Chine et expert en science constitutionnelle, a déclaré que la décision juridique, concernant le nombre de députés issus des ouvriers-paysans à l'APN, était un événement marquant dans le développement de la démocratie politique en Chine. Depuis la mise en œuvre de la politique de réforme et d'ouverture, a-t-il poursuivi, les couches sociales ont connu de profonds changements et un grand nombre de paysans sont allés travailler en ville. Le fait que leurs représentants, élus préalablement à l'AP régionale, accèdent au niveau national et figurent parmi les députés, constituerait une véritable progression de la participation des ouvriers-paysans à la vie politique de notre pays.

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 La première travailleuse migrante élue députée de l'APN de Chine

 Un conseiller d'Etat chinois rencontre l'émissaire spécial birman

 La vice-présidente de l'APN rencontre la secrétaire exécutive de l'UNESCAP

 De nouvelles têtes font leur entrée à la 13e assemblée populaire municipale de Beijing

 Beijing met tout en ouvre pour garantir le succès des Jeux olympiques

 Le Premier ministre chinois appelle à poursuivre la politique de réforme et d'ouverture
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.